Il commente “Et nos SDF??” et se voit forcé d’héberger Laurent Louis chez lui

 

Ce n’est plus un secret pour personne, la crise migratoire fait couler beaucoup d’encre. Elle fait également chauffer les claviers, autant dans les bureaux de rédaction que chez les consommateurs d’informations.

Parmi ces consommateurs, certains sont plus “cons” que “sommateurs” (oui, ça bosse dur chez Nordpresse). Sur Facebook, les articles de presse traitant de la crise migratoire sont légion. Et quand ces articles rencontrent les cons en questions, ils enfantent presque à tous les coups des commentaires des plus aberrants.

Si vous avez lu ces commentaires depuis quelques mois, vous aurez remarqué le plus classique d’entre eux, le nec plus ultra, la quintessence de la pensée critique sur Internet, le très célèbre “ET NOS SDF????”.

“La Belgique offre l’asile à plusieurs dizaines de réfugiés syriens”, a titré 7sur7. Et Jean-Raymond de s’empresser de commenter “Honteu!!! Pendant que nos SDF craive de froid dehor!!!!!”. Qu’à cela ne tienne, les services sociaux locaux ont pris bonne note de son commentaire plein de compassion et on décidé, ni plus ni moins, de le prendre au pied de la lettre et de lui demander d’héberger un sans-domicile-fixe et d’honorer ses propos.

C’est toutefois un SDF assez singulier que les services sociaux ont confié à Jean-Raymond : Laurent Louis (notre photo), ex-parlementaire, fondateur du mouvement Debout Les Belges et vivant à la rue depuis sa défaite écrasante aux élections et sa descente aux oubliettes.

Cette rencontre inespérée nous réserve, paraît-il, une fin heureuse : il apparaît que nos amis Laurent et Jean-Raymond ont beaucoup en commun et s’entendent comme larrons en foire. L’histoire ne nous dit pas, cependant, si les deux comparses comptent lancer un duo comique. “Et nos SDF????”, comme titre pour leur premier spectacle, cela donne bien non?Kev Adams et Gad Elmaleh n’ont qu’à bien se tenir.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires