Un cochon se fait tatouer un musulman pour se protéger des blancs qui veulent l’abattre

Une nouvelle mode débile sévit depuis peu chez les militants RN. Ces derniers se font tatouer des cochons, qu’ils exhibent parfois fièrement à la vue d’un burkini où d’un migrant. Sans doute espèrent-ils se rassurer en arborant ce tatouage, comme jadis leurs ancêtres qui portaient un collier d’ail pour se protéger des attaques de vampires.

Après tout, le ridicule ne tue pas, et nous permet de bonnes tranches de rigolades, lorsque ces crétins postent les photos de leurs ongulés sur les réseaux sociaux.

Mais la débilité n’est pas l’apanage des seuls humains. Tout du moins pourrait-on le croire depuis qu’un cochon s’est récemment fait tatouer le visage d’un musulman.

Devant les caméras de BFM, toujours à l’affût pour relayer une information insignifiante, l’ongulé a expliqué son geste. Il espère que la vue d’un visage musulman, qui pour grand nombre d’abrutis est synonyme de djihadiste-terroriste-sanguinaire, refrénera les ardeurs de ses futurs bouchers, qui veulent l’égorger et le découper en morceaux.

Verront nous prochainement des hordes entières de cochons se faire tatouer des symboles musulmans, avec l’avantage de générer des milliers d’emplois de tatoueurs animaliers ?

Affaire à suivre…

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires