ALERTE: Une coalition anti-Assad bombardera les usines chimiques de Belgique ce soir.

Une coalition menée par les américains et soutenues par la France et le Royaume-Uni bombarderont ce soir 3 entreprises belges qui ont participé à la création d’armes chimiques utilisées contre la population syrienne.

Le régime de Bachar el-Assad et ses soutiens, dont la Russie, “devront rendre des comptes” si leur responsabilité est établie dans la dernière attaque chimique présumée sur la zone rebelle de la Ghouta (Syrie), a prévenu aujourd’hui la première ministre britannique Theresa May.

L’info:

Trois sociétés belges ont vendu un composant du gaz sarin à des entreprises syriennes avec l’aval de la douane belge qui n’a apparemment pas tenu compte de l’interdiction en vigueur depuis 2014, révèle mercredi une enquête menée par le magazine Knack, citée aussi par Le Soir. Au total, 24 livraisons litigieuses ont eu lieu entre mai 2014 et décembre 2016, orchestrées par trois entreprises anversoises, A.A.E. Chemie Trading, Annex Customs et Danmar Logistics, désormais poursuivies par la justice belge.

Des dizaines de tonnes de produits chimiques “interdits” ont été exportées par leur entremise vers la Syrie et le Liban après juillet 2013. Certains de ces produits, comme l’isopropanol, peuvent servir à la fabrication d’armes chimiques, dont le redoutable gaz sarin.

L’exportation de produits chimiques vers la Syrie est pourtant soumise, depuis 2013, à une autorisation spéciale. Mais la douane belge n’a apparemment pas tenu compte de l’interdiction de l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques des Nations unies.

SOURCE

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires