Dans les cités, 99.7 % des Pokemon sont des Racaillou ou Lippoutou

Alors que le jeu Pokemon Go est sorti officiellement ce dimanche en France, après des semaines d’attente insoutenables, les premières études et statistiques du jeu font leur apparition sur la toile.

Ainsi, un jeune étudiant en statistiques, accro au jeu, a commencé à classer les Pokemon par localisation géographique, il s’est ainsi rendu compte que 99,7% des Pokemons sauvages que l’on peut attraper dans les cités en région parisienne sont soit des Pokemon de type Racaillou ou bien des Lippoutou.

Est-ce une coïncidence ou bien est-ce que les développeurs du jeu ont réellement choisi des Pokemon ayant une ressemblance physique ou mentale avec les habitants de ces cités.

Nous avons contacté Niantics pour en savoir plus, et ils nous ont répondu la chose suivante: “Afin de déterminer quel type de Pokemon se trouve dans tel ou tel lieu, nous avons élaboré un algorithme très avancé qui analyse la population et choisit les Pokemon qui ont des traits caractéristiques avec les populations environnantes. Cet algorithme se base sur des résultats de recherche Google images pour déterminer la physionomie et le look des habitants.”

Cette pratique considérée comme raciste a été déjà sévèrement critiquée aux États Unis où dans les ghettos noirs, on pouvait capturer seulement des Lippoutou.

Les collectifs anti-racisme en France ont annoncé qu’ils porteraient plainte contre Nintendo et Niantics.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires