La chute vertigineuse du FN est essentiellement due au Plastic Bag Challenge lancé par Nordpresse

Un journaliste de BFM préfèrera s’étrangler, un membre de la presse écrite traditionnelle sautera d’une falaise, plutôt que de reconnaitre la vraie raison du déclin du FN depuis la présidentielle.
Il est vrai que le parti de Marine vient d’essuyer un sérieux revers, aux vues des résultats du premier tour des législatives. L’organisation, que sa grande prêtresse tentait de nous vendre comme le premier parti de France, est en train de reprendre la place qu’elle n’aurait jamais dû quitter sur l’échiquier politique à savoir, au fond à droite, près de la case « marginal et insignifiant »

Depuis hier soir, les journalistes respectables de la presse hexagonale se perdent en conjectures (et ce n’est pas le seul endroit où ils s’égarent régulièrement) sur les raisons de cette débâcle, tout en échafaudant des hypothèses diverses et farfelues pour expliquer cet heureux phénomène.

La désertion de Marion, l’absence d’arguments politiques politiques de Marine, l’âge du capitaine, l’augmentation du prix du gaz….., toutes possibilités ont été analysées dans tous les sens.

Mais aucun scribouillard n’osera avouer la véritable raison du déclin du FN, dont le mérite en revient presque uniquement à Nordpresse.
Le « Plastic Bag challenge »lancé par notre journal pour les membres du FN a été un succès total, et ces voix perdues pour le parti de Marine le seront à jamais.

N’en déplaise aux grincheux et aux détracteurs, Vincent Flibustier partage avec Hubert Bonisseur de La bath le statut très envié de « rempart contre la Barbarie »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires