Christophe Castaner démissionne en direct sur France Inter

A l’instar de Nicolas Hulot, c’est au tour du ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, d’annoncer sa démission sur l’antenne de France Inter.

Il le fait sur une antenne publique  de peur qu’Emmanuel Macron et Edouard Philippe ne le  dissuadent de quitter le gouvernement. « J’ai tout fait pour leur montrer que je n’étais pas à la hauteur: jamais un ministre de l’intérieur n’a eu autant de bavures policières sur les mains! Nous avons même été signalés par l’ONU pour manquement aux droits de l’homme!!! Le soir, je sortais fricoter en boîte pour leur montrer que je m’en tamponnais le coquillard mais rien à faire! Non, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ne trouvaient personne d’autre pour me remplacer… J’enchaînais les mensonges pour leur rappeler que je n’étais qu’une merde. Là avec le terroriste infiltré, la blague ne me fait même plus rire, il faut que je prenne mon courage à deux mains et que je leur annonce… Je pars! »

« C’est la décision la plus douloureuse » qu’a eu Christophe Castaner à prendre, explique-t-il ce matin. Pour autant, le ministre démissionnaire ne veut pas affliger le gouvernement. « Pas une seconde » affirme-t-il, il n’a « regretté d’être entré au gouvernement: personne n’en veut plus, j’ai assumé cette mission comme on se donne dans une oeuvre caritative. Là je n’en peux plus ».

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires