Connect with us

France

Chikirou « J’ai dirigé bénévolement le Média, c’est ma société qui a été payée pour ses services »

Published

on

Le soutien de Sophia Chikirou au journaliste Claude El Khal et sa prise de position, refusant de montrer des images de la bataille de la Ghouta orientale en Syrie, lui vaut diverses critiques23 pour cette « ligne éditoriale que de nombreux journalistes ont jugée insultante pour les reporters de guerre qui risquent leur vie pour obtenir des clichés sourcés »24, si bien que l’AFP a publié une tribune pour contredire l’affirmation selon laquelle les images ne pourraient pas être vérifiées25. Cette polémique permet à Antoine Hasday, journaliste de Slate, d’affirmer que même les sources des ONG ne semblent pas suffire à convaincre Sophia Chikirou et qu’il « y a une différence fondamentale entre un doute raisonnable et une logique hypercritique qui n’est qu’un sophisme permettant d’entretenir la confusion sur des faits avérés. Celui du Média sur la Syrie s’apparente à la seconde catégorie »26.

En février 2018, la journaliste Aude Rossigneux limogée accuse Le Média d’une éviction et d’un management brutal27,28,29. En juillet 2018, un article de Médiapart décrit une situation de crise au Média où une pétition se montait contre Sophia Chikirou avant qu’elle démissionne, dénonçant ses méthodes managériales et son autoritarisme30,31.

Juste avant son départ du Média, Sophia Chikirou aurait procédé à deux paiements, pour plus de 130 000 euros, à sa propre société, Médiascop, révèle Mediapart, information reprise dans un article du Point32. Selon Mediapart : « Via sa société Mediascop, dont elle est l’unique actionnaire, la consultante Sophia Chikirou donnait des conseils à la présidente Sophia Chikirou »33. Des salariés anonymes du Média accusent Sophia Chikirou de facturer des « prestations sans réalité », et la nouvelle direction du Média, composée de Gérard Miller, Henri Poulain et Aude Lancelin, lui reproche de s’être rémunérée alors qu’elle se présentait comme bénévole. Face aux accusations de malversation, Sophia Chikirou se défend en affirmant qu’elle était bénévole en tant que présidente du Média mais rémunérée comme conseil en stratégie. Elle affirme que les accusations contre elle sont de la « calomnie pure » et annonce porter l’affaire devant le tribunal de grande instance et demander un audit pour prouver sa bonne gestion34,35.

Advertisement

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Darmanin durcit les contrôles d’attestation

Published

on

Le ministre de l’intérieur sort le grand jeu et prévient tous les français qui sortiront sans attestation « C’est pour votre sécurité que je fais ça, ne le prenez pas comme une attaque personnelle. »

Accompagnée du seul journaliste accrédité par l’Élysée, une brigade a effectué un contrôle de routine comme le prouve la photo « La personne traversait bien sur le passage piéton, on ne l’a pas verbalisé pour ça. Par contre son attestation n’était pas valable. » D’apres le journaliste, la personne a eu une amende de 135€ et un simple rappel à la loi « Une discussion amicale et bienveillante que je n’ai pas pu photographier car je participais à cet échange constructif. »

Continue Reading

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Trending