Connect with us

Non classé

Charles Michel: « Si on enferme les enfants, c’est uniquement pour les protéger des prêtres »

Published

on

Des Femens piétinent un tapis de fleurs sur la Grand-Place de Bruxelles, et clament que le « scandale » n’est pas leur poitrine dénudée mais le fait d’emprisonner des enfants. C’était, dimanche 19 août, le dernier épisode d’une mobilisation estivale contre l’une des décisions les plus contestées du gouvernement du libéral Charles Michel : l’ouverture, à deux pas de l’aéroport de Zaventem, d’« unités spéciales » pour des immigrés illégaux et leurs enfants en attente d’expulsion.

Le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR), l’Unicef, le Conseil de l’Europe, des avocats, le Centre fédéral pour la migration et quelque 300 institutions ont protesté contre l’ouverture de ces unités et réclamé une interdiction générale de l’enfermement d’enfants.

Le délégué francophone aux droits de l’enfant évoque une « violation flagrante » de la Convention internationale qui protège les droits des mineurs. La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné à plusieurs reprises le royaume parce qu’il emprisonnait des enfants.

Le premier ministre multiplie les initiatives pour défendre son projet.Mais hier, Charles Michel a changé son système de défense d’une manière surprenante dans un communiqué de presse.

« Si nous enfermons les enfants, c’est uniquement dans le but de les protéger des prêtres.Il est inutile de rappeler le nombres d’abus émanant des curés catholiques qui ont été récemment commentés dans la presse. C’est une œuvre d’humanité que d’éloigner ces enfants d’éventuels prédateurs sexuels qui profitent de l’extrême détresse de leurs victimes »

Un argument qui risque de ne pas plaire au pape et à ses sbires.

Continue Reading
Advertisement

Non classé

Interview exclusive d’un castor : « Ça va être dur à vendre le barrage en 2022 »

Published

on

La rédaction vous offre le premier article inter-espèce de l’histoire avec cette interview d’un castor qui ne mâche pas ses mots:

« Krrr Krrr krrrr ta tac tac tac tac tac »

 

Continue Reading

Non classé

Ce lillois de 65 ans viole une jument, elle tombe enceinte de lui. Les photos du bébé vont vous dégoûter

Published

on

By

 

Cette histoire terrifiante et tout bonnement dégoûtante s’est déroulée dans le nord de la France, comme toujours me direz-vous.

Un lillois de 34 ans a eu une relation zoophile avec une jument. Notez qu’il était marié avec la jument, donc ça n’a choqué personne car c’est courant dans le Nord. Mais il y a eu un imprévu : la jument est tombée enceinte. Tout le Nord a été pris de curiosité par cette situation complètement loufoque et inhabituelle.

Le dernier exemple en date d’un enfant né de l’accouplement entre un cheval et d’un être humain s’appelle Frank Ribery. Encore aujourd’hui, il en porte les cicatrices sur son visage et terrifie tout le monde par son apparence. Les gens ont donc conseillé à la jument d’avorter mais celle-ci a refusé, clamant son droit de décider si elle garde son enfant ou non.

La jument a accouché pendant la nuit de samedi à dimanche et le résultat est stupéfiant. Il s’agit d’une créature mythologique qu’on appelle le centaure, avec un corps de cheval, un torse d’homme et un visage seulement à moitié humain, le bébé centaure est hargneux, raciste et montre des prédispositions pour la violence et l’alcoolisme. Un vrai citoyen du Nord.

Continue Reading

Non classé

Il a signalé Nordpresse : Nos chimpanzés ont rasé sa ville avec une bombe nucléaire

Published

on

By

Les fans de Johnny ont donc décidé il y a plusieurs semaines de déclarer la guerre à notre vénéré journal, suite à l’article  » Tout Johnny réunit dans un seul coffret « . Avant d’incendier nos locaux et de massacrer notre rédaction avec les SDF que nous logions, le compte facebook de la page a été signalé et donc censuré.

En réponse, les chimpanzés de Nordpresse se sont cotisés pour acheter une bombe nucléaire sur le site du bon coin nord-coréen (https://www.leboncoin-CoreeDuNord.En). Ils ont également localisé la ville où vivait l’un des signaleurs les plus virulents (qui voulait juste régler des comptes avec ce journal) : Angers. Il faut répondre de façon proportionnelle. Pour chaque article signalé, une ville sera rasée.

Hier soir donc, depuis une base souterraine localisée quelque part dans les ardennes, les chimpanzés de Nordpresse ont déclenché le processus de lancement d’un missile balistique. L’engin a traversé la stratosphère, ciblant la maison du signaleur, avant de tout raser dans un rayon de  kilomètres.

Certes il y a des dommages collatéraux mais la victoire exige toujours des sacrifices.

Continue Reading

Trending