Fait insolite qui s’est déroulé dans le Wisconsin.
Bryan s’étouffe en consommant du maïs grillé salé et décède dans sa cuisine sans que personne ne sache l’aider. Sa famille endeuillée reçoit les proches nombreux de feu Bryan pour lui rendre un dernier hommage au crématorium du village. Les musiques s’enchaînent et à tour de rôle les gens commémorent l’homme qu’ils doivent quitter. Mais au moment de l’incinération, des bruits se font entendre. La famille, inquiète, commence à se poser des questions. Jusqu’à ce que les bruits, de plus en plus nombreux, et de plus en plus rapprochés, semblables à des explosions, pousse le crématorium entier à se faire évacuer. Les forces de l’ordre, alertées, encerclent la zone et commencent à investiguer. Ce n’est qu’au bout d’une petite demi-heure que la police, bien embarrassé, rend son rapport. La haute température du four avait forcé le maïs à souffler et s’éclater. Bryan, désormais surnommé le dead pop-man du Wisconsin, survit grâce à sa légende.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires