CERN : découverte d’une molécule active dans un granulé homéopathique.

pixabay

C’est le magazine « Nature » qui nous informe de cette découverte exceptionnelle réalisée par une équipe de chercheurs franco-allemands du CERN.
Les scientifiques avaient placé 2 granules homéopathiques dans le gigantesque collisionneur de particules afin de les faire percuter à des vitesses de plus de 100 km/s et obtenir un spectre de leur composants élémentaires. Les résultats furent bouleversant.

« C’est absolument incroyable »
, nous déclare Henry Castafolt, chef du projet. « On pensait jusque là que les dilutions extrêmes de ces produits empêcheraient de trouver une seule molécule de la solution mère, et que seule la mémoire de l’eau était responsable de l’efficacité de ces médicaments. Mais non ! Le présence de ces 2 molécules (NDLR : une pour chaque granule) permet d’expliquer l’effet physiologique sur l’organisme. Tout le paradigme de l’homéopathie est chamboulé !  »
Le prix Nobel de médecine Robert Edwards, qui travaillait sur ce domaine depuis 3 ans, rajoute : « Le plus gros défi, c’était de trouver un détecteur qui puisse travailler à des concentrations aussi petites. Grâce à l’accélérateur de particules, ils sont parvenus à dépasser cette difficulté. C’était une idée de génie ! »
Si la communauté scientifique se ravit de ces résultats, ce n’est pas le cas de tous, notamment de l’industrie du médicament homéopathique, qui voit ses années d’explications médicales tomber en ruines.
« A ce stade, la présence de produit-mère n’indique rien », conteste Christian Boiron, PDG des laboratoires Boiron, n°1 du médicament homéopathique en France. «  Il se peut que le produit ait été mal préparé ou que les résultats soient erronés, comme ce fut le cas pour l’expérience OPERA (NDLR : des particules que l’on croyait plus rapides que la lumière)  »
Des nouvelles tentatives seront réalisées dans le courant du mois de décembre, par une autre équipe, pour confirmer ou non la découverte des chercheurs.

Musette Lucas, journaliste scientifique et nageur amateur.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires