Cédric Villani veut construire des boboducs sous le périphérique

 

Afin de fluidifier la circulation, et relier plus facilement Paris intra muros et ses banlieues, le candidat à la mairie Cédric Villani a annoncé vouloir construire des boboducs sous le boulevard périphérique. Ces infrastructures inspirées des crapauducs construits sous les routes de campagne permettraient de « linéariser le parcours sensoriel des bobos du centre de la capitale vers sa périphérie », à l’aide de magasins Apple Store et de cafés Starbucks disséminés de part et d’autre de ces tunnels adaptés, équipés de prises USB et de Wifi.

« J’irai jusqu’au bout » a affirmé le candidat dissident LREM aux municipales. Il a en effet l’intention de permettre aux bobos de pouvoir découvrir les alentours de Paris et respirer un air frais à Saint-Denis, Montreuil, Nogent ou Ivry, avant peut-être de s’attaquer au chantier titanesque de relier Paris à la Province.

A un journaliste qui lui demandait ce qu’il en était des voiries existantes et du métro qui se prolonge déjà en banlieue, Cédric Villani a admis sa surprise mais s’est montré réactif : « Je vais consulter mon équipe et me renseigner, ce que vous me rapportez me semble incroyable et plutôt de l’ordre de la fake news. Un chemin de fer souterrain ? »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires