Connect with us

Non classé

Carte Blanche d’une étudiante: « Si il y a des putes, c’est parce que leurs fils sont au pouvoir ».

Published

on

Nous avons créé une société qui oblige les femmes à vendre leur corps. Nous avons poussé les femmes à se penser en vagins sur pattes. Nous avons expliqué aux jeunes filles qu’elles doivent être des princesses qui n’ont rien qui leur sort du cul à part la bite d’un mec.

La prostitution est partout. Elle est dans le couple où madame dépend de monsieur. Elle est dans les rallyes bourgeois ou nobles où les mariages arrangés par les parents surfent sur le viol et la prostitution comme ils surfent sur l’optimisation fiscale pour éviter de parler de fraude.
Elle est dans le monde du travail, un monde où les hommes de pouvoir voient la femme comme un morceau de viande qui retourné et bien saisi pourra grimper dans le niveau supérieur de l’armoire. Elle est dans notre système éducatif qui ne forme plus à rien, qui a inventé des études pour occuper les jeunes et les garder le plus longtemps possible hors des chiffres du chômage. Elle est dans le coeur de chacun, dans un monde où tout a un prix. Où les besoins créés par la publicité et les médias ont formé des esprits faibles à s’enfoncer des bites dans la gorge pour un iPhone. Nous vivons dans une société privilégiée, on a toujours le choix et ce n’est pas une nécessité de se mettre à genoux, c’est une facilité. Parce que les inégalités ont provoqué un besoin d’écraser l’autre, d’avoir pour ne pas subir. Certaines ont décidé de prendre l’ascenseur social nue pour qu’il monte plus vite, plus haut.
Et aujourd’hui tout le monde s’insurge de peur de voir « ses » étudiantes se prostituer pour avancer dans ce monde absurde. Mais la prostitution physique, intellectuelle, que chacun subit tous les jours, on ne la regarde pas. Parce que tout le monde s’en fout tant qu’elle est bien cachée.

Si il y a des putes, c’est parce que leurs fils sont au pouvoir. 

Advertisement

Non classé

Madonna est morte selon les médias argentins

Published

on

La vie est un mystère, tout le monde doit être seul
Je t’entends appeler mon nom
Et on se sent comme à la maison

Quand tu appelles mon nom, c’est comme une petite prière
Je suis à genoux, je veux t’y emmener
A minuit je peux sentir ta puissance
Juste comme une prière tu sais que je t’y emmènerai

J’entends ta voix, c’est comme un ange qui soupire
Je n’ai pas le choix, j’entends ta voix
On a envie de voler
Je ferme les yeux, Oh mon Dieu, je pense que je tombe
Du ciel, je ferme les yeux
Le ciel m’aide

Quand tu appelles mon nom, c’est comme une petite prière
Je suis à genoux, je veux t’y emmener
A minuit je peux sentir ta puissance
Juste comme une prière tu sais que je t’y emmènerai

Comme un enfant tu me murmures doucement
Tu as le contrôle comme un enfant
Maintenant je danse
C’est comme un rêve, pas de fin et pas de début
Tu es ici avec moi, c’est comme un rêve
Laisse la chorale chanter

Quand tu appelles mon nom, c’est comme une petite prière
Je suis à genoux, je veux t’y emmener
A minuit je peux sentir ta puissance
Juste comme une prière tu sais que je t’y emmènerai

Tout comme une prière, ta voix peut m’y emmener
Juste comme une muse pour moi, tu es un mystère
Tout comme un rêve, tu n’es pas ce que tu sembles
Tout comme une prière, aucun choix ta voix ne peut m’y conduire

Juste comme une prière, je t’y emmènerai
C’est comme un rêve pour moi

Continue Reading

Non classé

Interview exclusive d’un castor : « Ça va être dur à vendre le barrage en 2022 »

Published

on

La rédaction vous offre le premier article inter-espèce de l’histoire avec cette interview d’un castor qui ne mâche pas ses mots:

« Krrr Krrr krrrr ta tac tac tac tac tac »

 

Continue Reading

Non classé

Ce lillois de 65 ans viole une jument, elle tombe enceinte de lui. Les photos du bébé vont vous dégoûter

Published

on

By

 

Cette histoire terrifiante et tout bonnement dégoûtante s’est déroulée dans le nord de la France, comme toujours me direz-vous.

Un lillois de 34 ans a eu une relation zoophile avec une jument. Notez qu’il était marié avec la jument, donc ça n’a choqué personne car c’est courant dans le Nord. Mais il y a eu un imprévu : la jument est tombée enceinte. Tout le Nord a été pris de curiosité par cette situation complètement loufoque et inhabituelle.

Le dernier exemple en date d’un enfant né de l’accouplement entre un cheval et d’un être humain s’appelle Frank Ribery. Encore aujourd’hui, il en porte les cicatrices sur son visage et terrifie tout le monde par son apparence. Les gens ont donc conseillé à la jument d’avorter mais celle-ci a refusé, clamant son droit de décider si elle garde son enfant ou non.

La jument a accouché pendant la nuit de samedi à dimanche et le résultat est stupéfiant. Il s’agit d’une créature mythologique qu’on appelle le centaure, avec un corps de cheval, un torse d’homme et un visage seulement à moitié humain, le bébé centaure est hargneux, raciste et montre des prédispositions pour la violence et l’alcoolisme. Un vrai citoyen du Nord.

Continue Reading

Trending