Carlos Ghosn vient d’être engagé chez Mini

Carlos Ghosn [‘karlos ɣʊsˁn̩] (ar) كارلوس غصن, né le 9 mars 1954 à Porto Velho au Brésil, est un chef d’entreprise libano-brésilo-français.

À la fin des années 1990, il met en place chez Renault une politique radicale de réduction des coûts et de restructuration qui permet de rendre au groupe sa rentabilité et qui lui confère une réputation de « tueur de coûts ». Au début des années 2000, il met en œuvre une politique drastique de réduction des effectifs et de restructuration qui permet le redressement total de Nissan, alors au bord de la faillite. Il est alors cité parmi les hommes d’affaires les plus puissants au monde.

Président-directeur général (PDG) de Renault de 2005 à 2019, il est également président du conseil d’administration du groupe japonais Nissan — dont il a été PDG — de 2017 à 2018, ainsi que président du conseil d’administration du groupe Mitsubishi Motors de 2016 à 2018 et président du conseil d’administration du producteur automobile russe AvtoVAZ. Il est également PDG de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, qui atteint en 2017 la première place mondiale devant les constructeurs Volkswagen AG, Toyota et General Motors.

En novembre 2018, il est arrêté par la justice japonaise, étant suspecté de dissimulation de revenus dans les publications financières de Nissan. Le mois suivant, il est inculpé pour utilisation des fonds de l’entreprise à des fins personnelles. En résidence surveillée après plusieurs mois d’emprisonnement, il quitte clandestinement le Japon en décembre 2019, pour rejoindre le Liban.

Une information du chimpanzé journaliste Advan.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires