Tous les bistrots de France menacés de faillite depuis que Renaud a arrêté de boire ! (Vidéo)

On pensait naïvement que le seul effet secondaire de la cure de sevrage alcoolique qu’a entamée le chanteur Renaud depuis plusieurs mois, était la sortie d’un album que après tout, rien ne nous oblige à écouter. Mais les conséquences de la désintoxication du chanteur sont plus alarmantes. Par le biais de son Vice-Président du Conseil d’Administration, M. Pierre Perret, un groupe français spécialisé dans la vente de spiritueux annonce un fort recul de son chiffre d’affaires. Avec la disparition de ses bobs, passés de mode, la marque française avait déjà accusé le coup, perdant ainsi son support publicitaire le moins onéreux et le plus rentable à savoir la tête des beaufs et autres piliers de comptoirs qui arboraient ostensiblement ce couvre-chef publicitaire. La cure du chanteur énervant risque de porter le coup de grâce à ce fleuron de la l’excellence française.
D’aucuns rétorqueront que la maison en question ne commercialise pas uniquement ce liquide saumâtre grossièrement anisé, et ils auraient raison.
Mais le succès inexplicable du vomitif suscité constitue la partie la plus signifiante du chiffre d’affaires de l’ancien employeur de Charles Pasqua.
Ajoutons à cela, que la disparition de Jean-Pierre Coffe avait déjà beaucoup fragilisé la vente d’autres produits de la maison, les vins et spiritueux. Mais les patrons de bistrots visent une nouvelle cible, pour renverser la courbe descendante de ses ventes. En effet, ils comptent sur les dépressions de ces pseudo stars éphémères de la télé-réalité, tombées dans l’oubli après un court instant de gloriole injustifié. Il y a là un gros potentiel de nouveaux consommateurs à séduire.

ATTENTION – VIDÉO à ne pas manquer !

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=_ZU5vTRmVQM »]

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires