#balancetonJedi: Obi-Wan Kenobi accusé d’attouchements par un ancien Padawan

Coup de tonnerre dans le ciel paisible de la République Galactique. Obi-Wan Kenobi, maître Jedi respecté de tous est aujourd’hui accusé par son ancien Padawan, Anakin Skywalker. Ce dernier qui dit avoir été détruit psychologiquement, est allé jusqu’à renier son passé en changeant de nom: c’est aujourd’hui sous le pseudonyme de Dark Vador qu’il sert sa Galaxie. Dans son livre « Le feu, la fureur et la bouche d’aération qui a fait sauter toute ma station spatiale », l’ancien Jedi explique comment, lors de leur première rencontre sur Tatooine, Obi-Wan Kenobi lui aurait proposé de lui montrer son gros « sabre laser ». « C’est encore difficile d’en parler, j’étais jeune à l’époque, je pensais que tout le monde devait passer par là. Et j’avais tellement envie de quitter cette planète, parce que voyez-vous, je déteste le sable. » explique le Seigneur Vador. Plus loin, dans son livre, il revient sur les événements de Mustafar: « J’ai menacé de tout dire à Maitre Yoda, mais manifestement, cela faisait 900 ans qu’il couvrait les membres du conseil. J’ai donc pris contact avec le Chancelier; là, Obi-Wan m’a coupé les bras, les jambes, laissé cramer dans un volcan et a raconté à tout le monde que c’est moi qui avait tué tous les Padawans au temple. L’idée venait de lui: s’ils avaient parlé, c’en était fini de l’ordre. »

Pour ce qui est de Kenobi, il y a prescription ; il s’est défendu mollement en prétendant qu’il ne s’agissait pas d’agression sexuelle mais de « drague un peu lourde« , ce qui « peut arriver quand on vit dans la promiscuité d’un vaisseau spatial »; enfin, il ajoute : « Ne vous inquiétez pas, je ne l’ai pas entendu se plaindre quand je lui ai appris pour la première fois à manier son sabre, ce petit allumeur.  » Des propos qui ne passent pas ; Mace Windu a tenu à se désolidariser de son compagnon d’armes : «  Je savais qu’Obi-Wan avait la réputation d’être un séducteur, mais pas que c’était un tel pervers. Il aurait demandé plusieurs fois à son apprenti d’utiliser la force pour l’étouffer dans le but de pratiquer une asphyxie érotique. »

C’est un coup très lourd porté à l’ordre des Jedi. Il est temps qu’une enquête soit ouverte pour qu’enfin chacun sache ce qu’il s’est vraiment passé au Temple Jedi sur Coruscant. On parle tout même de près de 40 jeunes Padawan abusés. Le chancelier Palpatine a immédiatement réagit: « Il faut crever l’abcès: je demande l’exécution de l’ordre 66 et à ce qu’on prenne immédiatement des mesures pour enseigner le Côté Obsur dans les écoles. Il faut en finir avec les accommodements raisonnables: un sabre laser doit être rouge et quand on aime sa Galaxie, on lance des éclairs avec ses mains. »

Un projet de loi a été proposé au Sénat pour éradiquer les préceptes islamo-gauchistes des Jedi.  Espérons qu’il ne soit pas déjà trop tard.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires