Une avalanche tue 143 identitaires venus bloquer les migrants dans les Alpes

Une centaine de militants de Génération identitaire, un mouvement d’extrême droite, bloquaient samedi le col de l’Échelle dans les Alpes, à la frontière franco-italienne, point de passage de migrants depuis plusieurs mois.

Leur but : “veiller à ce qu’aucun clandestin ne puisse rentrer en France”. Une centaine de militants du mouvement d’extrême droite Génération identitaire (GI) bloquaient samedi 21 avril le col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes, lieu de passage de migrants depuis l’Italie depuis des mois.

Le col de l’Échelle est un “point stratégique de passage des clandestins” depuis l’Italie, a fait valoir à un correspondant de l’AFP un porte-parole de GI, Romain Espino, en dénonçant “un manque de courage des pouvoirs publics”. “Avec un petit peu de volonté, on peut contrôler l’immigration et les frontières”.

Ils sont tous décédés.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires