Aurore Bergé envisage la suppression d’un jour férié pour financer la suppression de l’ISF

Demandé par des « gilets jaunes » le rétablissement de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) n’est pas à l’ordre du jour. Pourtant le remplacement de l’ISF par l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI) représente une perte chiffrée à 3,2 milliards d’euros par la Cour des comptes.

Aurore Bergé se dit favorable à la suppression d’un jour férié supplémentaire pour récupérer de l’argent cet argent perdu, la porte-parole LREM s’est dit « persuadée » que les Français seraient d’accord « si on leur dit que 100% des recettes de la journée de solidarité sont consacrées à la baisse de leurs impôts ou au financement des Ehpad », mais au final quelque soit la façon dont on le présente, ça sera au final de l’argent pour les caisses de l’état.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires