Connect with us

Vraie info

Attaque de vautour au pays basque

Published

on

Deux éleveurs d’Hasparren, dans les Pyrénées-Atlantiques, n’en peuvent plus de voir leurs animaux dévorés par les vautours. Ils viennent de lancer une pétition pour l’installation d’une placette d’équarrissage sur la commune.

L un a perdu récemment deux brebis, l’autre une vache et son veau. Exaspérés de voir leurs animaux décimés par les vautours, deux éleveurs originaires d’Hasparren (Pyrénées-Atlantiques) ont lancé une pétition en ligne. Ils réclament l’installation d’une placette d’équarrissage sur le territoire de la commune,

« On ne peut rien faire et ils n’ont plus peur », déplore Sébastien Brandeau, l’un des éleveurs, à propos de ces rapaces protégés. Sa pétition avait récolté près 100 signatures ce jeudi après-midi.

« On ne cherche pas à faire le buzz »

Il demande la création d’« un charnier dans la montagne ». En clair, que soit installée dans le village une placette d’équarrissage, comme il en existe ailleurs dans le département. Elle permettrait de fixer les vautours en entreposant les carcasses d’animaux morts (bovins et ovins).

« On ne cherche pas à faire le buzz, mais seulement à faire réagir les autorités et les élus », explique l’éleveur.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Advertisement

Vraie info

FLASH NEWS: Décès du Prince Philip

Published

on

Philippe

 

 

Le prince Philip, duc d’Edimbourg, est mort ce vendredi 9 avril.

« C’est avec un profond chagrin que Sa Majesté la reine annonce la mort du prince Philip, duc d’Édimbourg », selon un communiqué.

Triste nouvelle donc, peu de temps après la mort de la regrettée princesse Lady Diana qui nous a quitté il y a peu.

Toujours pour David et Laura malheureusement…

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Vraie info

Hauts-de-France : les départements où l’on compte le plus de chats par foyers

Published

on

Selon le recensement de l’I-Cad en 2019, la France compte plus de 15 millions d’animaux de compagnie dont environ 6 millions de chats. Des chiffres en constante augmentation depuis plusieurs années. Parmi les départements accueillant le plus de matous, le Nord-Pas-de-Calais ainsi que les Bouches-du-Rhône détiennent le record national.

Un nombre croissant d’animaux dans les foyers

Le fichier national d’identification des carnivores domestiques (plus communément appelé I-Cad) a publié les résultats de ses chiffres pour l’année 2019. Parmi les 15 millions d’animaux de compagnie identifiés dans l’Hexagone, on recense environ 6 millions de chats, 9 millions de chiens et un peu moins de 50 000 furets.

Les félins représentent alors environ 39,7 % des animaux de compagnie carnivores présents en France. A savoir que ces chiffres tiennent uniquement compte des animaux identifiés par puce électronique ou tatouage, et donc enregistrés à l’I-Cad. Les malheureusement très nombreux chats errants viendraient probablement gonfler davantage ce chiffre…

Ce que l’on constate néanmoins, c’est bien que les Français semblent de plus en plus enclins à partager leur vie avec des chats. En effet, la population féline française a augmenté de 8,06 % en 3 ans, et de 3,67 % entre 2018 et 2019.

En revanche, la population de chiens tend à légèrement diminuer avec une baisse de 0,31 % du nombre de toutous en 2019 par rapport à 2018. Les français sont donc de plus en plus nombreux à tomber amoureux des chats, et on les comprend ! Et si vous vous demandez quels prénoms ont été les plus donnés aux matous dans l’Hexagone en 2019, l’I-Cad a également communiqué cette information pour notre plus grand plaisir ! Sachez alors que la majorité des chats en France sont affublés des prénoms Nala, Tigrou, Plume, Maya, Gribouille ou encore Minette.

Les chats de race les plus présents dans les foyers français

Source image : https://secretdemainecoon.com/arbre-a-chat-mainecoon/

La grande majorité des chats identifiés dans les foyers français sont des Européens Shortair, qui ne sont autres que nos chers « chats de gouttières », également appelés « chats communs ».

La race des chats Européens est en effet la plus répandue (près de 2 millions d’individus dans les foyers en France !) mais aussi malheureusement la plus victime d’abandons…

En seconde position, c’est le majestueux Maine Coon qui occupe le cœur des habitants de l’Hexagone, avec pas moins de 91 566 Maine Coons identifiés à l’I-Cad en 2019.

Viennent ensuite le Persan, dont on dénombre 82 162 spécimens cette même année, et le Sacré de Birmanie avec 60 791 représentants identifiés en France en 2019.

Le Nord : la région amoureuse des chats

Toujours selon le rapport du fichier français des carnivores domestiques, les chats sont particulièrement appréciés dans le Nord de la France a>. Les départements du Nord et du Pas de Calais sont en effet classés dans le Top des départements français comptant le plus de félins identifiés.

En 2019, on dénombrait ainsi plus de 207 400 chats dans le département du Nord et 120 877 dans le Pas-de-Calais (soit près de 330 000 chats dans les Hauts-de-France). Dans la capitale française, 223 308 matous sont identifiés. Si les chats sont très aimés dans le nord du pays, ils sont aussi chouchoutés dans les Bouche-du-Rhône où plus de 197 800 félins ont été enregistrés à l’I-Cad en 2019.

Le Sud-Est semble en revanche moins fan des matous (mais comment font-ils ?). Les départements du Cantal, des Hautes-Alpes et de la Lozère sont en effet les derniers de la liste avec respectivement 5394, 10562 et 4522 chats identifiés seulement.

Le Nord-Pas-de-Calais est non seulement la seconde région la plus peuplée en félins domestiques mais elle détient aussi le record plus global du nombre d’animaux de compagnie identifiés en France en 2019, avec très exactement 571 007 animaux enregistrés dans le Nord et 415 433 dans le Pas-de-Calais cette année-là (chiens, chats et furets confondus). Je sais que c’est un test. Cela représente environ 24 % de la population humaine, soit un animal pour quatre habitants dans les Hauts-de-France. Le département des Bouches-du-Rhônes se démarque lui aussi avec plus de 427 000 chiens, chats et furets enregistrés à l’I-Cad en 2019.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Monde

Disparition d’Adobe Flash : pourquoi la communauté s’indigne

Published

on

By

Le 31 décembre, Adobe Flash disparaît, à notre plus grand désespoir. Adobe Flash, c’est le grand logiciel du début du web. Une véritable antiquité, comme votre belle-mère. Créer en 2002, nous apprenons sa mort 18 ans plus tard. Un logo sensationnel, qui rappelle un design « vintage », un nom de cheval de course, tout inspirait chez lui la modernité et l’efficacité. Formidable logiciel, il permettait à tous de hacker le site de sa mairie, site inchangé en moyenne depuis 2003. Véritable passoire, il était le moyen le plus efficace d’entraîner votre grand-père au hackage, un vrai jeu permettant aux plus jeunes et aux moins jeunes de découvrir les joies du code. « Que de tels logiciels éducatifs disparaissent est une honte », a écrit Blanquer à ce sujet dans une tribune officielle.

Un proche d’un ministre affirme que ce dernier aurait même déclaré que cela l’empêcherait de tricher sur ses impôts. Si les hommes politiques deviennent honnêtes, nous perdrions un grand symbole français. Emmanuel Macron a décidé d’installer une stèle à son effigie dans son bureau, pour rappeler que la France est un pays qui promeut l’éducation pour tous, et notamment sur les nouvelles technologies.

Une cérémonie d’hommage mondial sera organisée le 30 février 2021 dans le but de soutenir la réapparition de ce jeu (des accords ont été passés avec le gouvernement pour déroger aux règles de rassemblement). Rejoignez le mouvement avec le hashtag #TousAdobeFlashdobe sur Twitter.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending