Connect with us

France

Assad démissionne suite au retrait de sa légion d’honneur « C’est un choc »

Published

on

Il ne la porte pas au revers de veste, mais Bachar al-Assad a toujours sa Légion d’honneur. Il est titulaire qui plus est de la grand-croix, soit la distinction la plus élevée dans cet ordre. Pour les signataires d’une pétition citoyenne en ligne, c’est un véritable scandale. « On ne peut pas imaginer qu’un bourreau, qu’un despote, qu’un tyran, contre lequel d’ailleurs la France a mobilisé ses moyens militaires il y a quelques jours, puisse continuer de porter, même symboliquement, la grand-croix de la Légion d’honneur« , estime Jean-Pierre Filiu, professeur à Sciences Po Paris et signataire de la pétition.

La décision revient à Emmanuel Macron

Bachar al-Assad a été décoré en juin 2001, presque en catimini, par le président Chirac à l’occasion d’une cérémonie très discrète. À l’Élysée dont il ne reste qu’une photo. Bachar al-Assad représente alors l’espoir d’un changement à Damas (Syrie). D’autres personnalités étrangères ont été décorées. Certaines ont perdu leur Légion d’honneur. C’est notamment le cas du producteur américain Harvey Weinstein pour cause de harcèlement sexuel. Pour le moment, aucune réaction de l’Élysée. C’est pourtant au président de la République et à lui seul qu’appartient le privilège de retirer la Légion d’honneur à un étranger.

On vient de trouver des mashup entre Assad et des personnalités. Et c’est affreux.

Si Macron lui retire, il démissionne

Le président syrien a expliqué aujourd’hui qu’il renoncerait à son poste si sa légion d’honneur lui était retirée.

Source

Continue Reading
Advertisement

France

Boycott des produits français par le Qatar: Le PSG est à vendre

Published

on

Les appels au boycott de produits français se multiplient ce week-end dans plusieurs pays ou territoires du Moyen-Orient, après l’émoi suscité par les propos d’Emmanuel Macron, (violemment attaqué samedi par son homologue turc Recep Tayyip Erdogan) qui a promis de ne pas « renoncer aux caricatures » du prophète Mahomet.

Un hashtag #boycottfranceproducts a vu le jour sur les réseaux sociaux. Les grandes marques françaises de parfum et cosmétiques, biscuits, électroménager, pétrole ou encore produits laitiers sont notamment visés par les internautes.

Au Koweït et au Qatar, des images montrant, entre autres, les fromages Kiri, La vache qui rit et Babybel retirés des rayons de certains magasins tournent sur internet.

Continue Reading

Cinéma

Couvre-feu : Gérald Darmanin défend un assouplissement pour l’achat de produits du terroir bien français

Published

on

Jambier, 45 rue Poliveau !

Le ministre français de l’intérieur Gérald Darmanin souhaite que les consommateurs puissent utiliser leur ticket de caisse de produits du terroir bien français, comme justificatif pour pouvoir sortir après 21 heures, comme il l’a affirmé ce mercredi au cours d’un entretien à la télévision.

La Traversée de Paris « jambier » la scene culte du film

La Traversée de Paris est un film franco-italien, réalisé par Claude Autant-Lara, sorti en 1956. Il est inspiré de la nouvelle de Marcel Aymé, Avec Jean Gabi…

Parmi les exceptions existantes, on trouve évidemment « les raisons de santé, pour rendre visite à un proche dépendant, pour promener votre animal de compagnie, pour motif professionnel et pour raison de transports ». Dans ce dernier cas, il faudra montrer son billet de train ou d’avion. L’attestation est disponible sur le site du gouvernement.

Continue Reading

Belgique

Complotiste, il écrit « le virus n’existe pas » sur son masque et est toujours en bonne santé

Published

on

By

Kyllyan-Eudes, habitant de Boulogne Billancourt, près de Paris, fait partie des personnes qui ne croient pas à l’existence de la Covid-19. Souvent qualifié de complotiste, il se défend pourtant de cette image qui lui est collée. Retour, en quelques questions, d’une longue interview filmée qui sera bientôt partagée sur nos pages. Les réponses présentes dans l’extrait ci-dessous ont été traduites dans un français plus conventionnel.

Trouvez-vous légitime d’être vu comme un complotiste ? Comment le vivez-vous ?

Honnêtement, je ne le vis pas si mal. Ce n’est pas l’étiquettes collée sur ma personne qui me gêne le plus. Je ne regarde pas à ça. Ce qui me chagrine, c’est que les gens ne comprennent pas que je fais tout cela pour leur bien. Quelqu’un doit leur ouvrir les yeux, leur montrer que leur liberté est menacée. Mais je me réconforte à l’idée que tôt ou tard, ils me remercieront.

Vous avez décidé de porter un masque avec la mention « le virus n’existe pas », pourquoi ?

Tout simplement parce que c’est la réalité. Le virus n’est qu’un leurre pour nous faire perdre, petit à petit, et surtout sans que l’on ne s’en aperçoive, nos libertés. Tous les droits que nous avons acquis si difficilement ces dernières dizaines d’années dans notre pays. Il n’est pas question de me faire injecter une puce de traçage via un soi-disant vaccin. La France doit rester un lieu où il fait bon vivre, et où chacun est en droit de réaliser ce qu’il a envie, notamment ses rêves. Pour ces raisons, j’ai décidé de faire passer un message pacifiquement, sur mon masque, indiquant que le virus n’existe pas. Les gens paraissent moins choqués par cette façon de procéder.

Pensez-vous que cette action portera ses fruits ?

Très honnêtement, j’en suis persuadé. J’ai déjà donné à quelques amis et quelques intéressés le même masque. Et pour preuve, ni eux, ni moi, ne sommes tombés malade. Pourtant, à entendre les médias et notre gouvernement, à la vitesse où le virus se transmet et à la dangerosité qui lui est attribuée, certains d’entre nous devraient être contaminés, voire hospitalisés, et même pire encore. Mais il n’en est rien, nous sommes tous là et continueront à le montrer, à faire passer le message. 

L’intégralité de l’interview est à découvrir bientôt.

Continue Reading

Trending