Arrêté car la taille de son sexe “ne respecte pas les valeurs de la république”, trop petit

Après la nonne arrêtée sur la plage plus tôt cette semaine Voir article, c’est cette fois au tour d’un tout autre type d’individu d’être pris à parti sur une plage du sud de la France, au cap d’agde.

En effet, c’est sur une plage naturiste que l’incident s’est déroulé. Alors que la gendarmerie locale vérifiait la bonne application de l’arrêté préfectoral contre le port du burkini, les gendarmes sont tombés nez à nez avec un individu dont les attributs corporels ne “respectaient aucunement les valeurs de la république”.

En cause, la taille de son sexe considérée comme en désaccord avec les valeurs et statistiques et pouvant susciter des moqueries à l’encontre du peuple français.

Nous n’avons pas pu nous procurer les valeurs limites, la circulaire étant confidentielle, mais selon nos contacts la limite basse serait de 11 cm, sexe mesuré au repos.

L’individu a été rapidement interpellé et n’aurait pas montré de signe de mécontentement, les gendarmes lui auraient intimé l’ordre de se rhabiller au plus vite par respect pour les autres touristes.

Arrivé au commissariat, c’est alors que l’individu a décliné son identité, selon nos informateurs, il s’agirait de Maitre Gims en personne. Les gendarmes auraient alors présenté leurs plates excuses au chef de l’Etat et l’auraient immédiatement raccompagné sur la plage.

Les gendarmes ne seront pas inquiétés car ils ont scrupuleusement et consciencieusement effectué leur travail.

Comme quoi personne n’est à l’abri et tout le monde se doit de respecter les valeurs de la République et ceci dans tous les champs d’application possibles et imaginables.

Si vous connaissez des personnes ayant un sexe ne respectant pas non plus les valeurs de la république, merci de les identifier dans les commentaires.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires