Armes chimiques 2.0: Bachar se fournit dorénavant chez Monsanto

On croyait que les menaces cumulées de Jupiter et de son homologue américain à moumoute St. Maclou allait calmer les ardeurs meurtrières du président syrien.

Mais il n’en est rien. Nullement refroidi par la destruction par la coalition anti-Assad des trois usines belges qui fournissait le régime en gaz Sarin, le président de la Syrie décide de monter d’un cran dans l’horreur, pour monter sa fermeté devant ses ennemis.

Dorénavant, il utilisera contre sa population, un gaz beaucoup plus radical et dévastateur : le Roundup.

Il vient de passer une commande importante à Bayer, le groupe allemand qui a récemment racheté Monsanto.

La ZAD évacuée après que Macron a menacé d’y envoyer BHL

Et Bachar ne se laissera nullement intimider par quelque menace que ce soit. Il se dit même prêt à aller plus loin dans l’horreur, et menace de commander toute la discographie de Francis Lalanne, qui je vous le rappelle, est placée en numéro un sur la liste des armes prohibées par la Convention de Genève.

 

 

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires