27.5 C
Charleroi
samedi, mai 18, 2024

RECENT

Amsterdam: pisser sur les femmes, même infidèles, sera désormais puni par la loi

Certains vont saluer ce progrès qui améliore la dignité humaine, d’autres plus réacs, réclameront le maintien de ce privilège, au nom des traditions ancestrales, même si celles-ci ne sont plus en phase avec notre siècle.

Toujours est-il qu’à Amsterdam, il sera désormais interdit de pisser sur les femmes, même si celles-ci sont infidèles.

Chaque année, de nombreux touristes se ruaient sur le port de la capitale batave, pour y voir les marins se livrer à leurs assauts urinaires.

Indignée par de telles pratiques, dont elle a eu connaissance en entendant une chanson belge, Marlene Schiappa en a touché deux mots à son homologue aux Pays-Bas. Et le résultat ne s’est pas fait attendre. Depuis le début du mois, toute personne urinant sur une femme se verra infliger une amende de 450 €, toute récidive pouvant même aller jusqu’à une peine d’emprisonnement.

Un collectif nommés « marins poivrot et autres beaufs » a dénoncé cette loi et demande le maintien de cette tradition qu’ils prétendent ancestrale.

Ils dénoncent également une restriction des libertés individuelles de plus en plus sévère.

Depuis près de 5 ans, une loi sur l’environnement leur interdit, au nom de la préservation de la voie lactée, de se moucher dans les étoiles.

De même que la récente loi contre les outrages leur interdit également de se frotter la panse sur celles des femmes.

Enfin, depuis la crise sanitaire du coronavirus, ils n’ont plus le droit de tourner comme des soleils crachés, pour éviter d’éventuelles projections.

Même si toute personne sensée ne peut que saluer ces nouvelles lois, les marins et beaufs risquent de déserter la capitale hollandaise, et faire dorénavant escale même dans des pays où il ne pleut pas.

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE