La manifestation en marge de l’ouverture de l’ambassade des États-Unis Jérusalem a fait 58 morts dont huit enfants, lundi, à Gaza et plus de 2.400 blessés. Le bilan humain s’est encore alourdi mardi matin avec l’annonce de la mort d’un bébé, décédé après avoir inhalé des gaz lacrymogènes lors des heurts.

« Je regrette beaucoup pour chaque humain qui est décédé même si ce sont des terroristes », a déclaré sur La Première, Simona Frankel, l’ambassadrice d’Israël en Belgique. « Ce sont 55 terroristes qui ont tenté de franchir la barrière pour entrer dans le territoire ». Selon l’ambassadrice, le groupe terroriste Hamas a pris en otage les Palestiniens qui vivent dans la bande de Gaza. « Le Hamas est le seul responsable. Ils ont décidé de sacrifier leurs frères et soeurs pour une guerre médiatique ».

 

 

Israël atomise l’Iran: 2 millions de morts « Mais ne tombons pas dans l’antisémitisme primaire »

 

 

Facebook Comments