Algerie: des manifestants réclameraient le retour du général de Gaulle

Sur une idée de Gottfried von-der-Brühe)

Malgré l’élection du nouveau président, Abdelmadjid Tebboune, l’Algérie reste sous tension. Les manifestations sont toujours massives, le peuple estimant que le taux extrêmement élevé d’abstention rend la légitimité de ce scrutin rédhibitoire.

Mais les revendications des manifestants sont elles unanimes ? On pourrait être tenté de le croire, tant la majorité réclament une vraie rupture avec l’ancien système et les dirigeants, accusés d’avoir ruiné le pays depuis des décennies.

Ils réclament du sang neuf, des jeunes qui n’ont plus aucun lien avec les dirigeant de la vieille caste.

Mais il s’en trouve étonnamment d’autres, qui ne font pas confiance aux forces nouvelles, et réclament le retour du Général De Gaulle.

Et si ils ne sont pas nombreux, ils sont cependant très véhéments et arrivent à se faire entendre.

Nous avons rencontré un de ces manifestants, qui nous a expliqué dans un arabe approximatif les raisons de ses revendications très spécifiques :

« le Général est le seul qui nous a jamais compris. Il voit ce que nous avons voulu faire et la route que nous voulons tracer en Algérie. Il est le seul qui peu mettre fin à toute cette chienlit et nous débarrasser de ce quarterons de généraux qui dirigent le pays en sous-main. »

Selon d’autres personnes, ces manifestants aux revendications particulière seraient des agents secrets d’une puissance étrangère, qui tente de semer la pagaille en Algérie, à la manière de ces prétendus agents qui auraient, en 1955 au Caire, augmenté le trouble dans le pays, en déclenchant notamment la colère des « Aigles de Khéops »

Mais est-t-il inconcevable de penser que certains algériens souhaitent vraiment le retour du Général et désirent se placer à nouveau sous l’égide protectrice de la grande Nation.

Cette rumeur semble moins farfelue que la plainte qu’aurait déposée Jean-Marie Le Pen contre la commission électorale algérienne qui aurait refusé sa candidature à la présidence du pays.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires