Drame en Belgique.

L’Etat Islamique, en difficulté physique et matérielle, principalement grâce au démantèlement des cellules terroristes sur le territoire et aux nombreuses mesures de sécurité, tente d’utiliser de nouvelles ressources pour attaquer notre pays. C’est ainsi que, faute de pouvoir envoyer de nouveaux djihadiste sur le sol, l’EI a profité des flux migratoires des oiseaux pour envoyer en Belgique des canards-bombe équipés de GPS. Ces canards sont particulièrement dangereux, d’un air inoffensif ils explosent au moindre contact. Deux morts sont déjà recensés parmi les chasseurs. Nous nous attendons incessamment sous peu à d’éventuels escadrons de taupes, lance-moutons, super bombe banane, holy grenades ou encore lâché de mémés explosives.

Vidéo en exclusivité :

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires