Affaire Grégory: Nordhal Lelandais avoue tout.

L’affaire Grégory — ou affaire de l’assassinat du petit Grégory — est une affaire criminelle française qui débute le  lorsque Christine Villemin signale la disparition de Grégory Villemin, son fils de quatre ans, du domicile familial situé à Lépanges-sur-Vologne. Le même jour, le corps sans vie de Grégory est retrouvé à près de 7 kilomètres de là dans la Vologne, une rivière du département des Vosges ; l’enfant a les pieds, les mains et la tête liés.

Ce cas est considéré comme exceptionnel dans l’histoire judiciaire française par sa longévité (en 2018, l’identité des ravisseurs et assassins de Grégory n’est pas encore établie de façon certaine), son contexte (fortes tensions entre le père de Grégory et certains membres de sa famille, harcèlement de « corbeaux » annonçant puis revendiquant le crime) et le profil de la victime, un petit garçon décrit comme heureux et épanoui et dont le meurtre apparaît comme d’autant plus sordide qu’il semble avoir été commis par de proches parents. En raison de la grande médiatisation qu’elle lui a accordée, une grande partie de la presse sera critiquée pour son traitement feuilletonnesque, voire hystérique des avancées de l’enquête, et son intrusion dans la vie privée des intéressés.

En plus de trente ans, l’affaire a connu de multiples rebondissements, la plupart des protagonistes étant toujours en vie aujourd’hui. Ainsi, en mars 1985, Jean-Marie Villemin tue son cousin Bernard Laroche, principal suspect de l’enlèvement de son fils. Par la suite, les soupçons se portent arbitrairement sur sa femme Christine, qui ne sera totalement innocentée qu’en 1993. En juin 2017, l’enquête reprend avec la mise en examen de plusieurs membres de la famille, les enquêteurs s’intéressant notamment à des proches de Laroche, Marcel et Jacqueline Jacob, ainsi que Murielle Bolle. À cette occasion, le premier juge d’instruction en charge de l’affaire, Jean-Michel Lambert, très critiqué depuis le début pour le caractère erratique de sa gestion du dossier, choisit de se donner la mort en juillet 2017.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires