Connect with us

Non classé

Affaire Grégory: Nordhal Lelandais avoue tout.

Published

on

L’affaire Grégory — ou affaire de l’assassinat du petit Grégory — est une affaire criminelle française qui débute le  lorsque Christine Villemin signale la disparition de Grégory Villemin, son fils de quatre ans, du domicile familial situé à Lépanges-sur-Vologne. Le même jour, le corps sans vie de Grégory est retrouvé à près de 7 kilomètres de là dans la Vologne, une rivière du département des Vosges ; l’enfant a les pieds, les mains et la tête liés.

Ce cas est considéré comme exceptionnel dans l’histoire judiciaire française par sa longévité (en 2018, l’identité des ravisseurs et assassins de Grégory n’est pas encore établie de façon certaine), son contexte (fortes tensions entre le père de Grégory et certains membres de sa famille, harcèlement de « corbeaux » annonçant puis revendiquant le crime) et le profil de la victime, un petit garçon décrit comme heureux et épanoui et dont le meurtre apparaît comme d’autant plus sordide qu’il semble avoir été commis par de proches parents. En raison de la grande médiatisation qu’elle lui a accordée, une grande partie de la presse sera critiquée pour son traitement feuilletonnesque, voire hystérique des avancées de l’enquête, et son intrusion dans la vie privée des intéressés.

En plus de trente ans, l’affaire a connu de multiples rebondissements, la plupart des protagonistes étant toujours en vie aujourd’hui. Ainsi, en mars 1985, Jean-Marie Villemin tue son cousin Bernard Laroche, principal suspect de l’enlèvement de son fils. Par la suite, les soupçons se portent arbitrairement sur sa femme Christine, qui ne sera totalement innocentée qu’en 1993. En juin 2017, l’enquête reprend avec la mise en examen de plusieurs membres de la famille, les enquêteurs s’intéressant notamment à des proches de Laroche, Marcel et Jacqueline Jacob, ainsi que Murielle Bolle. À cette occasion, le premier juge d’instruction en charge de l’affaire, Jean-Michel Lambert, très critiqué depuis le début pour le caractère erratique de sa gestion du dossier, choisit de se donner la mort en juillet 2017.

Continue Reading
Advertisement

Non classé

Interview exclusive d’un castor : « Ça va être dur à vendre le barrage en 2022 »

Published

on

La rédaction vous offre le premier article inter-espèce de l’histoire avec cette interview d’un castor qui ne mâche pas ses mots:

« Krrr Krrr krrrr ta tac tac tac tac tac »

 

Continue Reading

Non classé

Ce lillois de 65 ans viole une jument, elle tombe enceinte de lui. Les photos du bébé vont vous dégoûter

Published

on

By

 

Cette histoire terrifiante et tout bonnement dégoûtante s’est déroulée dans le nord de la France, comme toujours me direz-vous.

Un lillois de 34 ans a eu une relation zoophile avec une jument. Notez qu’il était marié avec la jument, donc ça n’a choqué personne car c’est courant dans le Nord. Mais il y a eu un imprévu : la jument est tombée enceinte. Tout le Nord a été pris de curiosité par cette situation complètement loufoque et inhabituelle.

Le dernier exemple en date d’un enfant né de l’accouplement entre un cheval et d’un être humain s’appelle Frank Ribery. Encore aujourd’hui, il en porte les cicatrices sur son visage et terrifie tout le monde par son apparence. Les gens ont donc conseillé à la jument d’avorter mais celle-ci a refusé, clamant son droit de décider si elle garde son enfant ou non.

La jument a accouché pendant la nuit de samedi à dimanche et le résultat est stupéfiant. Il s’agit d’une créature mythologique qu’on appelle le centaure, avec un corps de cheval, un torse d’homme et un visage seulement à moitié humain, le bébé centaure est hargneux, raciste et montre des prédispositions pour la violence et l’alcoolisme. Un vrai citoyen du Nord.

Continue Reading

Non classé

Il a signalé Nordpresse : Nos chimpanzés ont rasé sa ville avec une bombe nucléaire

Published

on

By

Les fans de Johnny ont donc décidé il y a plusieurs semaines de déclarer la guerre à notre vénéré journal, suite à l’article  » Tout Johnny réunit dans un seul coffret « . Avant d’incendier nos locaux et de massacrer notre rédaction avec les SDF que nous logions, le compte facebook de la page a été signalé et donc censuré.

En réponse, les chimpanzés de Nordpresse se sont cotisés pour acheter une bombe nucléaire sur le site du bon coin nord-coréen (https://www.leboncoin-CoreeDuNord.En). Ils ont également localisé la ville où vivait l’un des signaleurs les plus virulents (qui voulait juste régler des comptes avec ce journal) : Angers. Il faut répondre de façon proportionnelle. Pour chaque article signalé, une ville sera rasée.

Hier soir donc, depuis une base souterraine localisée quelque part dans les ardennes, les chimpanzés de Nordpresse ont déclenché le processus de lancement d’un missile balistique. L’engin a traversé la stratosphère, ciblant la maison du signaleur, avant de tout raser dans un rayon de  kilomètres.

Certes il y a des dommages collatéraux mais la victoire exige toujours des sacrifices.

Continue Reading

Trending