Acte 6: À court de lacrymos, les CRS vont crier des méchancetés aux manifestants pour les faire pleurer.

Après 5 samedi de manifestations de gilets jaunes et de casseurs, la police française est en manque de matériel pour repousser les plus violents. 

Face à ce constat, le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a demandé aux forces de l’ordre de crier des insultes humiliantes aux manifestants pour qu’ils fondent en larmes et reculent.
La note d’instructions du ministère conseille notamment de dire “Vous êtes moches”, “Vous avez été adoptés”, “Votre mère est tellement grosse que quand elle marche les alarmes des voitures se déclenchent” et “Bande de bons à rien”.

En cas de chaos trop important et en dernier recours, les CRS auront la permission d’aller vraiment très loin en disant “Vous êtes coiffés comme Francis Lalanne”.

Offrez moi un café ! Offrez moi un café !

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires