A 40 ans, une femme belge se fait greffer des testicules pour « prendre enfin de bonnes décisions »

C’est l’histoire de Sylvie, 40 ans, habitant dans la région de Bruxelles, elle n’a jamais eu beaucoup de chance dans sa vie.

Après 3 mariages, et 4 divorces, 2 enfants morts d’un accident de la route et après avoir appris que son dernier mari avait fini gay, car dégoûté des femmes, elle a enfin décidé de se prendre en main et inverser la tendance.

Elle a décidé que l’année prochaine, elle se grefferai des testicules afin de prendre enfin les bonnes décisions, car elle considère que jusqu’ici sa vie est ratée, et que les choix qu’elle a fait n’ont jamais été les bons.

Elle envie d’ailleurs ses ex-maris car ils vivent dorénavant le grand amour et ne regrettent leur vie d’avant pour rien au monde.

Sylvie n’a pas souhaité nous dire d’où proviendraient les testicules ni comment elle les as choisies, mais elle nous a assuré qu’elles seront douces, fermes, pleine de bonnes résolutions et surtout qu’elles lui porteront chance.

Ce que Sylvie ne sait pas c’est qu’une greffe peut mal se passer et se terminer par un rejet, car on ne mélange pas les torchons et les serviettes comme on dit.

Bon courage à Sylvie.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires