7 français sur 10 prêts à se faire greffer une Cathédrale afin de bénéficier d’aides.

Après des semaines de manifestations intenses et intensives sur les champs Elysées, les français, travailleurs, pensionnés, smicards, infirmiers, enseignants, avocats, etc, sont à bout.
L.Plamondonc (nom d’emprunt) se confie: « Le ruissellement que l’on nous avait promis n’est jamais arrivé. Et il a suffit d’un brasier pour que les généreux donateurs sortent leur chéquier. Alors pour que ces bénéfices engrangés sur notre dos puissent aller aussi dans la relance du pays et profitent aux travailleurs, aux hôpitaux et aux écoles, j’ai décidé de me faire greffer une cathédrale et d’y foutre le feu ».
C’est toutefois avec une certaine appréhension que Luc a pris rendez-vous chez le tatoueur.
« Je sais que ça va faire mal, mais au point où on en est, c’est la seule solution. ».

Après avoir sollicité l’aide de la médecine chirurgicale, c’est auprès d’un ami tatoueur, spécialiste des piercings que Luc s’est tourné pour la greffe. « Séba’ va me faire ça gratuitement. En échange, je lui ai promis une partie des gains. La solidarité du peuple français, c’est ça aussi. »

En cette période de grands feux pour chasser l’hiver, espérons que le sort de ces 7 français sur 10 ne passe toutefois pas inaperçu.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires