7 candidats du FN sont morts de vieillesse pendant le week-end, il va falloir les remplacer

C’est un véritable drame pour le parti de Marine Le Pen, qui avait axé sa campagne sur un maximum de représentation dans les cantons. Ainsi, le Front National était présent dans 95% des 2051 cantons, mais à quel prix ?

En effet, on a souvent critiqué les candidats très jeunes, sans expérience ni compétences, du front National. Mais les candidats plus âgés ajoutent un problème à l’équation qui est le risque de décès plus élevé.

C’est ainsi qu’entre la fin de campagne le 20 mars et le dépouillement de ce 22 mars, on parle actuellement de 7 candidats décédés de mort (à priori) naturelle.

C’est une épine dans le pied de Marine Le Pen dont les candidats vont devoir être remplacés par leurs suppléants. Un problème notamment dans le canton de Calais où une candidate et sa suppléante sont toutes deux décédées.

Marine Le Pen a d’ores et déjà annoncé qu’une plainte a été déposée. « Je n’exclus pas l’assassinat politique de mes candidats » a-t-elle déclaré aux micros de BFMTV.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires