Connect with us

Article réalisé en formation Fake News

Pétain – Macron: un air de famille !

Published

on

Malgré les mises en garde de ses conseillers, le président Macron s’est laissé aller à un hommage à peine déguisé à Petain. Beaucoup se sont interrogés sur les raisons de cet hommage remarqué et critiqué.

Le professeur Huchon de l’université de Toulouse II, historien, spécialiste de la 1e guerre mondiale, biographie du Maréchal Pétain, lève un coin du voile en révélant les liens du sang qui existent entre le président actuel et l’illustre ancêtre.

En effet, Emmanuel Macron ne serait autre que le petit-fils du Maréchal, secret bien gardé par les services secrets français.
Madeleine de Beaupain du bois d’Harcourt, la grand-mère du président, a entretenu une brève liaison alors qu’elle n’avait que 16 ans avec son icône de la Grande Guerre.
La grossesse, un moment menacée, a été menée à bon terme.
Cette naissance a été suivie du mariage de Madeleine avec le capitaine Bricourt judicieusement promu colonel quelques mois plus tard et mort au front en 1940 dans des circonstances non-élucidées.

Cet article a été réalisé par des professeurs lors d’une formation Fake News et éducation à l’esprit critique et aux médias.
Plus d’infos sur la formation ICI 

Continue Reading
Advertisement

Article réalisé en formation Fake News

Coronavirus : Le bon moment pour manger du papier toilette! (Recettes)

Published

on

Depuis l’annonce du confinement par le gouvernement pour endiguer le coronavirus. Les idées se multiplient pour profiter au mieux des victuailles. La ouate de cellulose fait partie de ces alternatives alimentaires méconnues. Découvrez nos délicieuses recettes à base de papier ouaté.

La ouate de cellulose comme solution alimentaire

L’épidémie de Coronavirus ne donne pourtant pas la diarrhée, que certains font d’importantes provisions de papier toilette sans raison apparente. Face à la pénurie alimentaire, certains expriment le besoin de se tourner vers une nouvelle sorte d’alimentation. Pour Christine, jeune ouatovore :  « C’est le signe que les mœurs évoluent et que notre message est finalement entendu ».

La jeune jeune femme explique : « Beaucoup l’ignorent, mais la Ouate de Cellulose constitue un trésor nutritionnel naturel insoupçonné. Riche en fibres, elle possède un faible apport calorique. La ouate de cellulose est utilisée dans de nombreux régimes. »

La Ouate de Cellulose : Un substitut à la Salade

Comme le chantait Caroline Loeb en 1986, la Ouate a intégré les mœurs et nos foyers sous diverses formes depuis près de 60 ans. De l’essuie-tout jusqu’au papier hygiénique. Il ne manquait plus qu’une prise de conscience pour se frayer un chemin jusque dans nos assiettes. Selon Christine « L’épidémie actuelle bouscule notre quotidien de bien des façons, ce  confinement va révolutionner nos habitudes alimentaires ! »

C’est une véritable passion pour les qualités gustatives de la Ouate de cellulose qui anime la jeune fille. Enthousiaste, elle met en avant des sensations en bouche uniques. Et nous confirme que la pénurie de papier hygiénique dans les supermarchés provient sûrement d’une action des membres de son réseau.
« Nous sommes très nombreux et ne faisons pas de prosélytisme. Je ne cautionne pas vraiment la méthode mais si cela permet d’éveiller les consciences. Il faut se réjouir, la Ouate de Cellulose c’est l’avenir ! En plus,c’est vegan ! »

2 recettes exclusives qui utilisent le papier ouaté

Christine peu avare en conseil, nous donne quelques idées recettes pour s’initier à cette nouvelle tendance alimentaire durant le confinement.

 La Salade du Confinement.

  • 1 rouleau de papier hygiénique blanc et sans parfum (papier double épaisseur recommandée)
  • 1 boîte de mais
  • 1 boîte de haricots verts
  • 1 vinaigrette.

– Dans un saladier, étalez généreusement plusieurs feuilles de Ouate de Cellulose.

Préférez de la ouate qui ne soit pas parfumée, les parfums chimiques peuvent altérer la saveur. Rien n’est meilleur qu’une Ouate nature et d’un blanc immaculé !

– Égouttez bien vos conserves (haricots, pois, mais ou thon) et incorporez-les dans le saladier

– Assaisonnez avec votre vinaigrette à votre goût. C’est prêt ! Dégustez !

L’astuce de Christine : Le parfum mentholé utilisé par certaines marques de papier hygiénique apportera une petite touche de fraîcheur à votre préparation!

La salade Cacaesar

Voici la variante Ouatée de cette célèbre salade au poulet inventée… Au Mexique !

Pour la Base :

  • 1 rouleau de papier pure ouate de cellulose non parfumée (papier double épaisseur)
  •  2 blancs de poulet
  •  2 tranches de pain de mie
  • Huile d’olive

Pour la sauce Cacaésar :

  • 6 cuillères à soupe de mayonnaise en tube
  • 1 cuillère à soupe de crème épaisse
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe de parmesan en copeaux
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1 gousse d’ail hachée
  • Sel et poivre

– Couper les tranches de pain de mie en cube. Faire revenir les croûtons dans un filet d’huile d’olive pendant 2 minutes et laisser refroidir.

– Couper le poulet en petits morceaux et faire cuire dans une poêle antiadhésive sans matière grasse. Faire dorer et laisser refroidir.

– Déchirer le rouleau de papier toilette en morceaux et le placer dans un saladier adapté.

– Pour finir, Dresser dans l’ordre : Papier hygiénique, Poulet, croûtons et sauce César.

L’astuce de Christine : Vous pouvez opter pour un papier essuie-tout peu absorbant si vous n’avez plus de papier hygiénique.

Continue Reading

Article réalisé en formation Fake News

Est-ce qu’on en ne pas, LEGEREMENT, trop loin ?

Published

on

ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE.
ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE.
ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE.
ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE.
ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE.
ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE. ET MERDE.

Continue Reading

Article réalisé en formation Fake News

Pénurie d’enseignants: La ministre propose de surveiller les élèves avec des drônes

Published

on

Cet article a été réalisé par des professeurs lors d’une formation Fake News et éducation à l’esprit critique et aux médias, mais ils n’ont pas eu le temps d’écrire un article et puis de toutes façons comme je leur ai appris un titre ça suffit bien souvent puisque personne ne lit les articles. 
Plus d’infos sur la formation ICI 

Continue Reading

Trending