30 petites filles déguisées en sorcières brûlées par erreur dans la région de Charleroi

Ces faits surréalistes se sont déroulés à Charleroi durant la nuit d’Halloween. Alors que des enfants déguisés en toute sorte de monstres faisaient du porte à porte afin de récolter de délicieuses friandises, un drame inattendu s’est produit et a choqué le monde entier.

En effet, plusieurs habitants ont pris les petites filles déguisées en sorcières pour de vraies sorcières. La situation a très vite dégénéré : les gamines ont été enlevées des bras de leurs parents par des hommes armés de fourches et de torches. Elles ont été amenées sur la grand place où un gigantesque bûcher les attendaient. Au total, c’est une trentaine d’enfants innocentes qui ont été brûlées sur cette place. Il n’en reste plus que des corps calcinés.

« Force est de constater qu’il ne s’agissait pas de vraies sorcières puisqu’elles ont brûlé« , a déclaré Paul Magnette en essuyant une larme avant d’admettre qu’il s’agissait d’une terrible erreur.

Les petites filles calcinées n’ont pas survécu à leur lente agonie. Elles sont mortes dans d’atroces souffrances, elles hurlaient leur douleur et leur terreur. Laetitia, mère de la petite Djennifère, a vu son enfant brûler devant ses yeux. « Ils ont réussi à me faire croire que ma petite chérie était une sorcière. Je les ai laissé faire ça« , nous a-t-elle confié entre deux sanglots.

Comment un événement de ce genre a-t-il pu se produire ? Le carolo est un animal intellectuellement limité, nous le savons bien, mais de là à brûler des enfants ?

« Il semblerait qu’ils étaient trop bourrés pour se rappeler que c’était la fête d’Halloween. Ils sont partis dans un délire collectif de chasse aux sorcières. Les choses ont pris une telle ampleur que la police a coopéré plutôt que de mettre un terme au mouvement. Tous les carolo sont coupables de cette hystérie collective« , nous révèle le sociologue Pierre C.

Qui est responsable d’un tel drame ? Une enquête approfondie devra le déterminer mais ce sera très compliqué. Vous en saurez davantage dans les prochaines 24h.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires