10 policiers municipaux de Béziers tuent « deux zombies », ils invoquent la légitime défense

Hier soir à Béziers, dix policiers municipaux ont dû utiliser leurs armes de service pour « se défendre face à deux zombies qui menaçaient les passants ». Une autopsie révèle que les deux personnes ont été tuées de 5 balles dans la tête chacune, et qu’elles seraient mortes « d’un arrêt cardiaque ». Les policiers invoquent la « légitime défense » face à une « menace qu’on ne pouvait pas évaluer ». Robert Ménard a pris leur défense en expliquant que leurs moyens seraient renforcés et qu’ils pourraient dorénavant disposer de pistolets mitrailleurs.

Le ministère de l’intérieur n’a pas encore réagi mais a fait savoir en off qu’il condamnait le propos de Robert Ménard, tout en comprenant ses inquiétudes. La police des polices a été saisie, l’enquête est en cours mais tout porte à croire que les dix policiers municipaux recevront simplement un blâme pour tapage.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires