Comme le veut la tradition, le taureau qui a tué le torero espagnol a été pendu en place publique.

0

Comme le veut la tradition, le taureau qui a provoqué la mort du torero espagnol Ivan Fandino à Aire-sur-l’adour ce samedi 17 juin a été pendu en place publique dans la commune de Irun au nord de l’Espagne. Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la pendaison de l’animal dont l’agonie a duré plusieurs heures.

L’association  demande que les amis des animaux partagent au maximum l’information (passée sous silence après la mort du torero) pour éveiller les consciences sur cette barbarie ! L’information est bien réelle malheureusement même si ce n’est pas dans nos habitudes, nous nous devions de partager cette horreur.

L’affaire rappelle celle de 2015 en Espagne:

A lire aussi: L’étourdissement ne serait pas une solution contre la souffrance lors de la mise à mort des animaux

Alerte: 46% des chiens donnés sur internet finissent mangés par des serpents !

Le matador basque Ivan Fandino, est mort dans la soirée du samedi 17 juin à l’hôpital de Mont-de-Marsan, où il avait été transporté en urgence après avoir été encorné lors d’une corrida à Aire-sur-l’Adour (Landes). Le torero, qui a été traité au bloc chirurgical de l’arène d’Aire-sur-l’Adour, est mort à son arrivée à l’hôpital.

Mise à jour:

Le taureau responsable de la mort de Ivan Fandino a en fait été tué par un autre toreador après son combat comme le rapporte le site officiel de Aire-sur-Adour . Un taureau victorieux d’un combat est donc un taureau qui va continuer à se battre jusqu’à la mort tout de même.

 

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER