Roland Garros : un spectateur français tabassé à mort après avoir fait preuve d’objectivité

« Non franchement je suis persuadé de l’avoir vu dehors. En plus de ça Gaël n’a tout simplement pas le niveau aujourd’hui. Wawrinka est nettement au-dessus, c’est évident. »

Il était 17h14 lorsque Patrick D’Anfert a laissé échapper ces mots au beau milieu des tribunes du court Philippe-Chatrier, lors du match opposant le Suisse Stan Wawrinka et le Français Gaël Monfils.

Tout d’abord copieusement sifflé par la foule, le pauvre homme a par la suite été pris à partie par les personnes autour de son siège. S’en est suivi une véritable boucherie.

Gaël Monfils mécontent, a assené un coup de raquette dans les dents du principal intéressé. Le reste des spectateurs a rapidement suivi le mouvement en lui lançant chaises, bouteilles de Dom Perignon ou autres Iphone 7 plus.

Les esprits se sont toutefois vite calmés une fois le corps de la victime totalement inerte. Chacun a pu rejoindre son siège sans encombre.

Bernard Giudicelli, président de le Fédération Française de Tennis a tenu à réagir suite à cet incident :

 « Evidemment nous sommes tous choqués. Cette tragédie est d’autant plus cruelle qu’elle nous renvoie en pleine tête la cruauté dont un être humain est capable… Franchement comment cet homme a-t-il pu mettre en doute les capacités de victoire de Gaël ? Roland Garros se retournerait dans sa tombe s’il avait entendu les paroles de cet immonde individu ! Inutile de préciser que les frais de nettoyage des tribunes seront à la charge de la famille du forcené. L’absence de fair-play fait partie de l’essence même du sport français et cela ne doit en aucun cas être mis à mal par des énergumènes antipatriotiques. »

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER