Monseigneur Barbarien, le prêtre accusé d’avoir frappé un bébé du creux de la main pendant un baptême, affirme qu’il n’y a aucune raison de faire une polémique de plusieurs jours sur son cas.

Il explique également que d’habitude il bifle les enfants.

N’oublions pas également qu’il est beaucoup plus facile de s’indigner pour un fait divers tel que celui-ci qui n’implique en rien notre responsabilité que pour des enfants qui meurent de soif, de faim ou sous nos bombes.

Bébé giflé par un prêtre: Il ne s’agirait que d’une dispute de couple

 

Commentaires