La société des chimpanzés de Nordpresse a décidé de se mettre en grève contre la réalité « trop débile ». Nous nous cassons le cul depuis des années à inventer des histoires rocambolesques. Et puis on lit qu’un mec a fait une course poursuite avec la police en voiturette parce qu’il devait rejoindre St-Barth pour aller voir Johnny.

L’information:

 

L’incroyable périple qu’il a envisagé a tourné court. Un homme a été arrêté à bord de sa voiturette sans permis au terme d’une longue et improbable course poursuite avec la police ce samedi en Moselle, d’après une source policière consultée par BFMTV.

Les faits se déroulent vers midi dans la commune de Hagondage, lorsque l’individu est repéré par la police sur le parking situé en face du commissariat. Ce sont ses manoeuvres au volant qui intriguent les policiers, puisque l’homme en question emboutit deux véhicules dont, pas de chance, celui d’un policier en patrouille.

Toujours à bord de sa voiturette sans permis, il prend alors la fuite à toute allure, la police aux trousses, ignorant tout les feux rouges sur son passage. Lorsque l’agent parvient enfin à son niveau dans un arrêt momentané de son véhicule, le fuyard lui donne un coup de poing et lui casse une dent, avant de repartir de plus belle en direction d’un parking de supermarché à Semécourt, près de Metz.

Sirènes, dent cassée et flash-ball
Ici, les patrouilles des communes de Metz et Thionville viennent en renfort, sirènes hurlantes, pour tenter de stopper la voiturette qui zig-zague entre les clients et leurs caddies. La BAC de Metz tire deux coups de flash-ball dans les portières et lui jette sous les roues un système de crevaison de pneus. En vain. L’homme et sa voiturette semblent instoppables.

Finalement, il percute un véhicule de police qui s’était mis à sa hauteur et termine sa course dans un plot en béton, mettant fin à une demi-heure de course poursuite. Une fois interpellé, l’individu proteste. Le plus sérieusement du monde, ce dernier prétend qu’il voulait aller se recueillir sur la tombe de Johnny Hallyday à Saint-Barthélémy et qu’il n’avait pas le temps pour une « connerie de contrôle « .

Il est ce dimanche en garde à vue pour « rébellion, refus d’obtempérer, délit de fuite ou encore violences à agent ».

Source

Commentaires