Déception chez BFM TV après l’annonce du faible bilan de l’attentat de Londres

C’était une bien triste soirée pour l’équipe de la première chaîne d’informations française. En effet, le bilan de l’attaque qui visait le London Bridge n’aurait fait qu’une dizaine de victimes.

D’après Alain Rottweiler, PDG de la chaîne,

Ils auraient pu y mettre du leur, les rosebeefs. Nos arabes à nous sont bien plus compétents.

Une déclaration pleine de sagesse donc, qui nous rappelle à quel point la France est un exemple en terme de travail journalistique, à la manière de nos confrères d’outre-manche du Sun que nous saluons.

L’équipe de BFM TV, malgré tout, ne désespère pas car, toujours selon Alain Weill :

10, c’est certes peu, mais les enfants comptent double.

 

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires