Après analyses, Thérèse était mieux réussie que le porc.

0

C’est à l’unanimité que les experts de l’Académie des Beaux-Arts de Paris ont déclaré que Thérèse était finalement mieux réussie que le porc. Souvenez-vous, en 1979 l’artiste peintre, Pierre MORTEZ, avait immortalisé sur toile, une scène représentant sa collègue Thérèse gambadant nue avec un cochon.

Il s’était alors écrié qu’il avait mieux réussi le porcin que sa muse. Un avis non partagé par plusieurs experts artistiques, comme le confirme Michel, professeur d’arts plastiques à l’école d’arts de Moulineaux-les-Bains. « Il faut non seulement prendre l’œuvre dans sa globalité, mais aussi dans les détails. C’est alors qu’on s’aperçoit que le porc manque de finesse et que Thérèse nous apparaît comme une véritable prouesse artistique. »

Voulant confronter l’artiste à ces récentes déclarations, nous nous sommes rendus jusque chez lui, où nous l’avons retrouvé devant son domicile, alors qu’il sortait les poubelles vêtu d’une serpillière.

Voici l’interview exclusive de notre envoyé spécial.

Journaliste : Monsieur MORTEZ, que pensez-vous des analyses récentes effectuées sur votre toile et qui prouvent enfin vos talents artistiques ? Serait-ce l’événement que vous attendiez pour relancer votre carrière ?
Pierre MORTEZ : C’est cela oui.

L’artiste, visiblement ému, n’a pas souhaité s’exprimer davantage sur le sujet.

Nous verrons donc dans les prochains mois, si le désormais célèbre Pierre MORTEZ retrouvera ou non ses pinceaux.

Likez notre page Facebook et gagnez de nombreux cadeaux !

Commentaires

PARTAGER