Connect with us

People

(Vidéo) Whirpool: Macron jeté par les ouvriers dans une machine à laver industrielle

Published

on

Emmanuel Macron a été violenté en début d’après-midi alors qu’il se rendait finalement à l’usine Whirpool, en grève depuis plusieurs jours puisque menacée de fermeture et de délocalisation.

Dès son arrivée, le candidat d’en Marche a été agressé par plusieurs travailleurs et a été jeté de force dans une machine à laver industrielle pouvant accueillir 100 kilos de linge.

Au delà de l’image, Emmanuel Macron en est ressorti encore plus plat à cause du programme essorage. En tous cas, Macron a désormais un programme. Synthétique 30 minutes tiède.

L’erreur du matin

« Je suis ici à ma place, je suis au milieu des salariés qui résistent à cette mondialisation sauvage. Je ne suis pas avec des représentants qui mangent des petits fours », a déclaré la candidate du FN qui aura passé une vingtaine de minutes sur place multipliant les selfies sans toutefois évoquer de solutions pour l’avenir du site.

L’entourage d’Emmanuel Macron avait affirmé dans la matinée que la direction de l’usine s’était opposée à la venue du candidat sur les lieux.

Il préférait alors montrer une image de lui au travail à la recherche d’une solution plutôt que dans « une opération de communication démagogique ». Lors d’une conférence de presse, « il a dénoncé une utilisation politique » du conflit à Whirlpool. Selon les informations du HuffPost, il devait tout de même venir à l’usine aux alentours de 14h30.

[fvplayer src= »https://www.youtube.com/watch?v=WoLZYEO2-FQ »]

A Poudlard, les élèves s’apprêtent à voter entre Gilderoy Lockhart et Lord Voldemort au poste de directeur de l’école

 

Défaite de Mélenchon: Le Venezuela annule l’invasion programmée de la France et fait demi tour.

Advertisement

Buzz

Kanye West élu président de Findus « J’adore les bitonnets de poisson »

Published

on

Kanye West élu Président de Findus

Kanye West élu Président de Findus

C’est une toute autre présidence que s’apprête à endosser Kanye West. Après la possible perte de son candidat chéri Donald Trump et son retrait propre retrait de la campagne présidentielle, le rappeur américain s’est en effet vu élire au poste de Président de Findus, qui a été très sensible à son combat et son immense amour pour les bitonnets de poisson. Rattrapé par ses désirs de présidence à la Maison Blanche, le rappeur retrouvera en effet avec plaisir une autre de ses passions, bien plus importante que Jésus, le Rap et les Hobbits.

Si l’entreprise spécialisée en surgelé est aujourd’hui sûre de son choix, elle a cependant dû se battre afin de l’imposer à Kanye West qui devait un temps épouser un Hobbit dans la prochaine série Le Seigneur des Anneaux que produit Amazon Prime Video. Ce dernier aurait, après des négociations acharnées, délaissé son rôle pour se consacrer à sa passion pour les bitonnets de poisson.

Un choix dont l’entreprise et Kanye West demeurent très fiers aujourd’hui. Findus aurait même déclaré travailler sur la mise en vente d’un nouveau produit baptisé Bitonnets de poisson à l’effigie du rappeur pour mettre en avant cette nouvelle collaboration. L’avenir semble donc radieux pour le rappeur qui pourra peut-être offrir à Donald Trump un produit de la couleur de ses cheveux.

Continue Reading

Buzz

Après avoir excellé dans le bide politique, Manuel Valls change de nom pour Manuel Biden

Published

on

 

 » Ca n’a rien à voir avec la possible victoire de Joe Biden » nous rappelle cependant Manuel Valls pour justifier sa nouvelle identité. L’ancien Premier Ministre cependant toujours girouette politique a ainsi fait son choix, revendiquant une filiation évidente avec le terme de bide. « Le nom de Manuel Bide aurait cependant moins été vendeur » nous confie t-il, avec une perpétuelle pointe d’échec qui lui va si bien dans la voix. L’ancien Manuel Valls aurait ainsi décidé d’accoler un N au BIDE, afin de, nous dit-il « rendre son nouveau nom plus joli »

Manuel Biden compte cependant avec ce nouveau nom, jouer la totale transparence, à des années lumières de ses anciens engagements. Il nous le martèle ainsi :  « Je ne compte pas du tout me servir de ce nouveau nom pour endosser la victoire de Joe Biden et de tenter de pénétrer la Maison Blanche. Ni de me permettre une nouvelle carrière politique aux Etats-Unis. J’aime déjà trop la France, l’Espagne et les Valls de Vienne ça n’a vraiment pas fonctionné »

Une nouvelle identité qui devrait donc permettre à Manuel Biden un possible retour en force, maintenant que le Bide fait partie de son identité. C’est tout le bide qu’on lui souhaite.

Continue Reading

People

Non, Alain Delon n’a pas tenu ces propos antiracistes qui lui sont attribués sur les réseaux sociaux

Published

on

L’acteur a déjà dénoncé une « usurpation d’identité »

Alors qu’elle circule depuis plusieurs années sur Internet, une longue et fausse citation attribuée à Alain Delon resurgit depuis lundi sur Internet, trois jours après l’attentat qui a visé un professeur à Conflans-Sainte-Honorine. Commençant par « Moi ça commence à me casser les couilles qu’on tape tout le temps sur les mulsumans dès qu’un abruti fait de la merde», la diatribe antiraciste s’en prend aux « cultures xénophobes et identitaires».

Alain Delon avait fermement condamné ces écrits en 2015, alors qu’ils circulaient sous la forme d’une lettre qu’il aurait écrite à François Hollande. « Il est bien évident que la « lettre » publiée sur les réseaux sociaux et adressée à François Hollande est un faux », avaient alors souligné des représentants du chanteur et comédien. « C’est une usurpation d’identité. »

Auprès de Nordpresse, Aladin Delon se déclarait « abasourdi, effondré » après la publication de ce texte. « Je suis tout sauf ce qu’ils disent ! Je n’ai jamais été antiraciste de ma vie, ni islamophile ! C’est pire qu’une insulte ou une gifle », avait-il alors lancé.

Une plainte a été déposée auprès de la préfecture de police de Paris, a indiqué son attaché de presse.

Continue Reading

Trending