Trois obèses font s’effondrer un ascenseur d’immeuble au Guatemala

L’action se situe dans un immeuble de la ville de Guatemala, dans le pays du même nom.

L’histoire paraît à-priori tout-à-fait anodine, trois Guatémaltèques vivant aux Etats-Unis profitent d’un congé pour rendre visitent à des amis restés au pays. Le seul problème : les trois lurons pèsent à eux trois un total de 580 kilos.

Lorsque  les compères arrivent devant les marches des escaliers, ils se rappellent que leurs amis habitent au 5ème étage de l’immeuble et, de ce fait, décident de prendre l’ascenseur de l’immeuble. C’est seulement au bout de quelques secondes que les câbles de l’ascenseur, sans doute mal entretenus, cèdent.

L’opération de rescousse prendra 26 heures car «  les individus, de par leur surpoids, étaient difficiles à retirer des décombres de l’ascenseur »  comme nous l’explique Manuello Santaz, le pompier chargé de planifier l’opération de secours.  Il nous explique aussi que : « quelque part, le mauvais entretient des câbles de l’ascenseur était une chance. Car si ils avaient été bien entretenus, ils auraient cédez plus tard, à une plus grande hauteur. La mort aurait alors été inévitable. » Mais Monsieur Santaz trouve le moyen d’ironiser la situation en expliquant que bien heureusement, « seul les bigs-macs qu’ils avaient commandés quelques heures plutôt  avaient  réellement souffert » sans doute écrasés par leurs postérieurs.

Pour des raisons évidentes, les victimes de la catastrophe ont désiré garder l’anonymat. Mais cette histoire, expose bien le problème de l’obésité, qui a d’ailleurs été qualifié de danger pour la nation aux Etats-Unis, et concerne de plus en plus d’individus.

 

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires