Toutes les enquêtes de l’IGPN pour violences policières classées sans suites

240 enquêtes ont été ouvertes à la suite de violences policières présumées dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. 60 sont closes et transmises à la justice en attente de traitement. Des plaignants dénoncent une obstruction. Elles sont toutes été classées sans suite. Aucune suspension ne sera prononcée contre les policiers incriminés. Christophe Castaner s’en félicite.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires