Suite à son renvoi en procès dans l’affaire Bygmalion, retour « providentiel » de Nicolas Sarkozy dans l’élection présidentielle

Alors que François Fillon est empêtré dans le PenelopeGate, Nicolas Sarkozy a pris la décision de revenir dans la campagne. Selon lui, « c’est une nécessité pour faire gagner la droite ». Hasard du calendrier ? Il vient tout juste d’être renvoyé en procès pour l’affaire Bygmalion. Nadine Morano dément : pour elle, c’est un retour « providentiel auquel on ne croyait plus ». S’il était élu en 2017, les charges retenues contre lui seraient abandonnées.

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires