27.5 C
Charleroi
mardi, juillet 16, 2024

RECENT

Squid game : suite au succès de la série, cette école remplace le neerlandais par le coréen dès la maternelle

Squid game, ou le jeux de la peiuvre/octopus au Quèbec, en voilà une série qu’on nous sort à tour de bras en ce moment.

Synopsis ? Une bande de marginaux de la société qui se retrouvent à faire des jeux pour gagner de la thune parce que c’est plus simple que de faire des études, trouver un travail utile, pratique à la société et respectueux de l’environnement. (Ouais du coup écrire des bêtise sur internet ça compte ? Je peux avoir une augmentation ? Vince ?)

(NDLR: Soigne d’abord un peu ta mise en page et tes tournures de phrases et puis tu pourras avoir plus de banane)

Bref, tout ce beau monde doit jouer à des jeux qui sont pour la plupart ceux que l’on avait dans la cour de récré : 1,2,3… piano (et pas soleil bande de nul), cache-cache, crèpes etc. Mais là où ça devient drôle, voir comique, c’est que quand tu perds on prend un fusil à pompe et on te tire dans la bouche. Bref une petite série qui surfe sur la toile et qui fait énormément parler d’elle y compris à l’école. En effet, les professeurs rapportent de toute part que non seulement les élèves imitent certains comportements dangereux (comme se tirer dessus au 9mm quand on perd à la marelle) de la série mais plus surprenant ils essayent de parler asiatique entre eux pour faire comme leur personnage favoris.

N’en faut il pas plus pour Kim-yeoung Seoul, prof de français immigré coréen, dans une école de la région de Liège pour corriger les malautrus qui :

  • […utilisaient des termes inadéquats comme : « tchin, tchang, tchoung », j’ai donc donné un rapide cours de coréen pour leur apprendre quelques mots de base comme : « merci », « bonjour » et « non pitié ne me tué pas, j’ai des informations intéressantes pour vos supérieurs ». A la fin des quelques minutes ils semblaient assez emballés…]

Monsieur Seoul, proposa alors une mention pour ajouter le cours à cette école, sauf que, en contrepartie, il fallait faire de la place pour ce cours. Les autorités ont alors décidé d’arreter les cours de neerlandais. Le directeur Jean François s’exclame à ce sujet : « il faut vivre avec son temps et la mode est au coréen ! ».

La chambre des ministres est en train actuellement d’envisager d’appliquer ce changement à toute la wallonie mais attend d’avoir les premiers résultats des élèves de Mr Seoul.

Nous attendons la suite !

 

Chimpanzément votre,

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE