Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les asiatiques ne sont pas difficiles à reconnaître seulement pour les européens mais également entre eux. C’est ainsi que Yin Dagon, un jeune étudiant en médecine de 23 ans de l’université de Pékin, a été arrêté par les autorités chinoises pour avoir passé des examens oraux à la place d’autres étudiants. Il aurait fait payer à chaque élève la somme de 5000 yuan (800€), gagnant ainsi plus de 10.000€ en quelques jours.

Le fait de passer des examens pour d’autres personnes est un problème souvent rencontré par les universités du monde entier. Le problème est particulièrement courant en Asie mais ce scandale est le premier à avoir une telle ampleur. En effet, Yin Dagon aurait passé les examens pour 14 élèves de sa classe de médecine ! Les auditoires en Chine étant particulièrement surpeuplés (allant parfois jusqu’à 1000 élèves dans un cours), les professeurs ne connaissent bien évidemment que très peu d’étudiants.

L’affaire vient d’éclater mais les faits remontent à la fin de l’année passée. Les 14 élèves ont donc réussi leur année en trichant, le conseil de l’université doit maintenant prendre une décision.

chinese

 

Facebook Comments