Robert dénonce: « Le robot cuiseur a sûrement été piraté » : Tout ce que fait ma femme est dégueulasse

Michel D., habitant de Lille, dénonce le fait que le robot cuiseur de sa femme acheté chez Lidl a probablement été piraté puisque tout ce qu’elle cuisine avec est dégueulasse.

Sa femme venait enfin de se mettre à cuisiner en achetant le robot, après 10 ans à réchauffer des plats préparés au boeuf à la viande de cheval.

L’information sur Numerama:

Dans un communiqué, l’enseigne a tenu à rassurer les utilisateurs après que Numerama a mis au jour plusieurs problèmes de sécurités liés à son dernier robot ménager. Mais les explications restent minces.

Lidl s’est finalement exprimé officiellement sur l’affaire autour de son robot-cuiseur Monsieur Cuisine Connect, que Numerama a mis au jour le 13 juin 2019. Ce jeudi au matin, nous publiions une enquête dans laquelle nous montrions, avec l’aide de deux Français, que l’appareil connecté disposait d’un micro secret inactif.

L’objet vendu par Lidl depuis le début du mois en France, qui permet de cuisiner des plats, a également un autre problème : il tourne sous version ancienne d’Android sans les dernières mises à jour de sécurité, qui le rend très vulnérable à de potentielles attaques. Après que le sujet a été repris par la majorité des médias français, Lidl est revenu vers nous avec un retour officiel. L’entreprise avait été prévenue 48h à l’avance de nos découvertes et n’avait pas pu nous fournir des réponses dans ces délais.

L’entreprise nous y confirme la présence d’un micro : « Dans la dernière version du Monsieur Cuisine Connect sortie le 3 juin 2019 dernier, il y a en effet la présence d’un microphone. Celui-ci n’est pas actif et ne peut être activé par le client que de façon fortuite. Le tutoriel diffusé par le média Numerama, ce matin jeudi 13 juin 2019, montre qu’il nécessite bien une action spécifique pour que le micro fonctionne. »

Les commentaires sont juste en dessous de la publicité:

Commentaires