27.5 C
Charleroi
lundi, juillet 15, 2024

RECENT

Que faire en cas d’attaque de requin ? 5 astuces proposées par la rédaction de Nordpresse

Grâce au réchauffement climatique qui permet désormais aux Belges comme aux Bretons de profiter du soleil du Maroc à la côte la plus proche de chez eux, des légères petites anomalies bégnines apparaissent l’été, tels les gigantesques feux qui détruisent des milliers d’hectares de forêt, ou encore des pénuries régulières d’eau dans certaines régions entraînant l’impossibilité de pratiquer certaines activités nautiques ou de baignade. Des broutilles me direz vous.

 

Cette augmentation de chaleur ne nous amène pas uniquement tous à suer du cul outre mesure. En effet, depuis peu des rencontres étonnantes ont lieu dans les eaux côtières.

Alors que faire si lorsque vous nager un requin exotique vous attaque ? Nordpresse propose 5 astuces pour être bien préparé à cet événement qui risque d’être de plus en plus fréquent puisque les requins sont une espèce protégée un peu partout sur la planète.

  1. Évitez de faire semblant d’être un phoque blessé. En effet, les phoques sont le repas préférés des requins. Donc si vous vous amusez dans l’eau à faire le phoque amoindri, vous augmentez vos chances de vous faire mordre par un requin blanc.
  2. N’écoutez pas la chanson de Keen’V – Outété lors de la baignade. Peu de gens le savent, mais les requins détestent les tubes de l’été. Ceux-ci sont composés sur une rythmique qui, si elle est entraînante pour l’homme, est malheureusement très agaçante pour les requins ce qui les rend plus agressifs.
  3. Munissez vous d’un fusil harpon dernière génération en permanence. Avec un peu de chance le requin sera intimidé par la présence du fusil et y réfléchira à deux fois avant d’attaquer.
  4. Ne vous badigeonnez pas de sang de porc. Cela peut paraître évident, mais tout le monde n’y pense pas forcément en permanence. Le sang attire les requins qui peuvent eux détecter une goute de sang dans 1000 m3 d’eau.
  5. Entrainez vous au combat rapproché avec des animaux sauvages. C’est une pratique encore peu répandue dans nos régions, mais qui commence à apparaître malgré tout. Venue tout droit de Russie où il existe même une ligue officielle de combats hommes/animaux sauvages (чемпионат по единоборствам), la pratique de ce sport extrême permettra à vos enfants et vous-mêmes d’être plus sérieusement préparés en cas d’attaque de requin.

 

La rédaction de Nordpresse vous souhaite de bonnes vacances !

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE