27.5 C
Charleroi
mardi, juin 25, 2024

RECENT

Président, Eric Zemmour interdira les kebabs

Même si pour l’instant, Eric Zemmour n’a pas vraiment de programme pour son quinquennat, le polémiste a déjà dévoilé une de ses premières mesures : il va commencer la reconquête de la France par la cuisine en interdisant le kebab.

Pour que la guerre civile tourne en faveur du vrai peuple de la vraie France, il a déjà trouvé l’ennemi : le kebab. Cette spécialité étrangère d’origine turco-musulmane a envahi nos rues et nos estomacs depuis trop longtemps. Ce morceau de pain « nan » ouvert en deux d’une manière obscène a détourné les Françaises et les Français de la vraie gastronomie bien de chez nous.

Free picture (cooking shawarma it seems Chicken kebab cooking hand with scraping tool Cook and shop advertisem) from https://torange.biz/cooking-shawarma-it-seems-chicken-kebab-hand-scraping-53554

Vendue à vil prix, cet instrument voué à perdre le bon goût de la cuisine hexagonale est certainement l’outil d’un complot financé par une puissance musulmane ennemie, pour récolter des fonds donnés par des consommateurs trompés afin de financer le djihadisme le plus terroriste aux quatre coins du pays. En effet, seules les subventions octroyées par un pays islamique étranger permettent à ce plat d’être au même prix qu’un honnête menu McDonald’s typique.

Les vendeurs islamo-pakistanais qui forcent de pauvres Français à les ingurgiter pour s’emparer de leurs fonds et les utiliser pour mener des attaques partout, afin de mettre à bas notre glorieuse civilisation. Est-ce que les chevaliers mangeaient des kebabs ? Est-ce que les mousquetaires choisissaient de la sauce blanche ? Est-ce que le Maréchal Pétain a même jamais su ce en quoi cette préparation consistait ?

Aussi, à peine élu, Eric Zemmour compte faire fermer tous les kebabs de France avant de renvoyer les kebabiers dans leur pays natal, la Kebabie. Les locaux ainsi libérés seront occupés par des officines proposant des andouillettes et des préparations à base de langue de bœuf, sans oublier la salade de museau et les rognons blancs.

Pour l’instant, les pizzaiolo ne semblent pas être concernés par la décision du nouveau candidat.

Vive la République ! Vive le cassoulet ! Vive la France !

 

[contact-form-7 id= »62766″ title= »Contact form 1″]

Commentaires

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇

Latest Posts

A LIRE