Connect with us

Monde

Pourquoi recourir à des services de traduction?

Published

on

L’histoire montre qu’il y a eu des moments où l’interprète d’un chef d’État était la personne la plus importante. Un mot mal compris peut provoquer des guerres et des pertes de vies humaines. Peu à peu, les temps ont changé, mais la nécessité de traduire quelque chose d’une langue à l’autre est restée constante : ainsi, des œuvres littéraires immortelles sont devenues un trésor mondial, des gens de différents pays ont pu communiquer entre eux, des relations commerciales et diplomatiques se sont développées.

Cependant, une décennie plus tard, la situation a radicalement changé : Internet est devenu universellement accessible, les marchandises ont commencé à arriver avec des instructions en langue russe. Une fausse croyance est née, selon laquelle la profession de traducteur s’était épuisée. Tout est clair, et si quelque chose doit être traduit, Internet regorge de traducteurs électroniques qui peuvent traduire n’importe quel texte en ligne, du littéraire au technique.

 

Traduction de qualité des documents

Vous ne devez pas vous fier à un traducteur automatique en ligne pour traduire les documents dont vous avez besoin. Bien sûr, la vitesse et le prix sont importants, mais ce n’est pas tout. Lorsqu’il s’agit de la traduction de documents, n’oubliez pas : le prix est ce que vous payez et la valeur est ce que vous obtenez. Si vous utilisez des outils de traduction gratuits, vous n’obtiendrez probablement pas d’avantages significatifs. Il y a aussi le risque d’erreurs et d’autres conséquences inutiles.

 

Vous pouvez apprendre les bases d’une langue étrangère pour la communication orale, mais les documents ne tolèrent pas le langage vague et l’ambiguïté. Ils devraient toujours être traduits par des professionnels. C’est pourquoi il est absolument nécessaire de recourir au service de traduction fiable et digne de confiance, comme par exemple Protranslate.

Ainsi, le client reçoit une traduction qui répond à toutes les exigences. Un traducteur compétent doit posséder un certain nombre de qualités. Il doit connaître les particularités terminologiques de la sphère spécifique afin de comprendre le sens du texte original. Bien entendu, la connaissance d’une langue étrangère et de son application spécifique dans un domaine particulier, ainsi que les spécificités de l’activité de traduction sont requises.

Exigences pour un traducteur

Les traducteurs doivent avoir une bonne connaissance de la linguistique, mais ils ne doivent pas se limiter à cela. Même la traduction de textes littéraires exige beaucoup de connaissances supplémentaires, par exemple des mots d’une époque historique spécifique ou des expressions argotiques. Toutefois, lorsqu’il s’agit de la traduction de documents techniques et juridiques, des connaissances dans des domaines spécifiques sont requises. Il est préférable que le traducteur ait une expérience professionnelle ou une formation complémentaire. Cela permettra de comprendre les spécificités du texte à traduire. 

En s’adressant à une agence de traduction, chaque client peut être sûr de recevoir une traduction de haute qualité. Les défauts dans les documents sont inadmissibles, surtout si la traduction doit être envoyée à l’étranger.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Advertisement

Monde

Blagues pourries du 1er Avril: la peine de mort rétablie uniquement ce jeudi pour les contrevenants

Published

on

Afin de lutter contre les blagues pourries du 1er avril, l’ONU rétablit la peine de mort ce jeudi 1er avril 2021.

« L’humanité ne survivra pas à des blagues vaseuses voir nazes. Il faut dire qu’on vous montre tout notre potentiel créatif depuis un an et que vous en avez marre. Sans compter les leaders mondiaux qui racontent tout et n’importe quoi…non vraiment on comprends votre ras le bol. En plus Macron doit prendre une décision la veille…C’est pourquoi la peine de mort sera systématiquement appliquée ce jeudi pour toutes celles et ceux qui feront des blagues. Vous voilà prévenus. »

Dès l’annonce de cette nouvelle, tous les partis politiques ont annulés les interviews prévues ce jour « Faut pas déconner, c’est un coup à mourir. On veut bien être con mais on a des limites. » Les chaînes d’infos BFMTV et CNews diffuseront des dessins animés toute la journée et l’équipe de TPMP sera en chômage technique « On ne peut pas risquer de perdre nos meilleurs débiles. »

Si la nouvelle est dans l’ensemble bien accueillie, il y a des toujours des mécontents « C’est le seul jour où je peux faire Pouet-Pouet Camion-Camion, putain fait chier. » souligne Pierre Ménès.

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Buzz

« 100k vues sur une vidéo anti-corruption » McFly et Carlito acceptent le défi de Nicolas Sarkozy

Published

on

Condamné pour corruption et trafic d’influence, l’ancien Président de la République a décidé de s’inspirer des méthodes d’Emmanuel Macron pour remonter sa cote de popularité.

Ce dimanche après-midi, Nicolas Sarkozy a contacté McFly et Carlito, trublions propagandistes bien connus du web français et toujours partant pour retourner leur veste afin d’entretenir leur image. Le défi qu’il leur a lancé a de quoi surprendre : « Faites une vidéo toute simple sur la lutte contre la corruption en France. Si cette vidéo atteint cent mille vues sur YouTube, vous pourrez venir partager ma cellule à Fleury-Mérogis pour faire une vidéo. Concours d’anecdotes, on appelles des gens au hasard, ce que vous voulez… »

Après plus de 3 minutes de réflexion, les deux Youtubers ont accepté de relever le défi. Afin d’anticiper les critiques, Carlito s’est exprimé sur le sujet : « On ne veut pas faire de politique, mais lorsqu’un ancien président nous propose une vidéo, on ne peut pas dire non. C’est une occasion de faire du buzz, on ne peut pas passer à côté. »

Après cette annonce improbable, les internautes attendent avec impatience la nouvelle vidéo de leur duo préféré.

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Belgique

Les héroïnomanes demandés en renfort pour administrer les vaccins contre la COVID-19.

Published

on

Pour accélérer la vaccination contre la COVID-19, le gouvernement belge avait besoin de plus de personnels qualifiés pour administrer les vaccins. Après avoir fait appel aux pharmaciens, M. De Croo demande l’aide des consommateurs d’héroïne. En effet, ceux-ci sont moins réticents et ont déjà une certaine expérience. « Il est vrai que nous avons une certaine expérience dans l’injection de produit, mais cela reste différent, nous avons l’habitude de nous piquer nous-même, et pas le bras de quelqu’un d’autre », déclare Nathan.

Pour combler cette lacune, le gouvernement a mis en place un stage entre toxicos. Ils auront chacun 10 doses d’héroïne à injecter à d’autres apprentis, de quoi permettre une formation de qualité. Le gouvernement espère également créer des vocations de médecin ou d’infirmier parmi les stagiaires.

Cette mesure a évidemment fait du bruit, notamment au sein du personnel hospitalier, qui est mitigé. D’un côté on qualifie l’action de « suicidaire » alors que d’autres trouvent cette solution « ingénieuse ».

Cette mesure permettrait d’augmenter de 20% le personnel qualifié partout en Belgique et de 95 % dans la région de Charleroi. Leur mission commencera courant du mois de mars.

 

Les commentaires sont en dessous de la publicité

👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇👇
Continue Reading

Trending