Connect with us

France

Le petit Aylan a bien grandi

Published

on

Grâce à l’intervention de la coalition en 2016 en Syrie, le petit Aylan a pu retrouver une vie normale à Alep et continue à grandir heureux auprès de sa famille.
Depuis 2016 et la fin de la guerre en Syrie, c’est plus de 200.000 morts qui ont pu être évités.

Biographie

Sa famille, originaire de Kobané, est établie à Damas lorsque débute la guerre civile syrienne. Elle se réfugie un temps à Alep, puis se réinstalle à Kobané. En septembre 2014, la ville est attaquée par l’État islamique et les Kurdi font partie des milliers de civils qui traversent la frontière pour trouver refuge en Turquie. Une fois la bataille de Kobané achevée, ils regagnent la ville, totalement dévastée par les combats. Mais en juin, les djihadistes font une nouvelle incursion et massacrent 250 civils. La famille Kurdi échappe à la tuerie mais décide de quitter définitivement la Syrie3.

Faute de visa pour le Canada, elle veut passer par l’Europe parce que le père veut y refaire sa vie4,5,6. Alors qu’il tente avec sa famille de traverser la Méditerranée et de gagner la Grèce depuis la Turquie, en passant notamment par l’île de Kos, le bateau pneumatique qu’il utilise chavire la nuit du 2 septembre 2015. Lui, sa mère et son frère Galip âgé de cinq ans trouvent la mort dans ce naufrage ; seul son père parvient à rejoindre le rivage turc. Au total, 12 réfugiés syriens, dont cinq enfants, sont morts dans cette tentative de traversée, 15 ont pu être secourus7.

Alan Kurdi est inhumé le 4 septembre à Kobané, en même temps que son frère et sa mère8.

Sa famille obtient l’asile au Canada à la fin de l’année 20159.

Photographie

Les photographies10,11 de son corps échoué sur une plage de Bodrum, en Turquie, prises par la journaliste Nilüfer Demir le  et reprises par de nombreux médias, font le tour du monde12,13,14. En raison de leur forte charge émotionnelle, ces photographies relancent le débat sur l’accueil des réfugiés de la guerre civile syrienne et l’accueil des migrants en général15


Merci à Mélanie.
.

Advertisement

France

Floutage des policiers : la loi « sécurité globale » s’appliquera aussi aux images d’archives

Published

on

Le gouvernement français a fait adopter l’article 24 de la proposition de loi sur la sécurité globale. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il « faudra flouter les visages des policiers et des gendarmes » avant de diffuser les images et que cette mesure s’appliquera aussi aux images d’archives. « Cela permettra de préserver l’intégrité des policiers quelque soit l’époque ou les théâtres d’opération » précise-t-il, « lorsqu’un policier ou un gendarme a son visage diffusé, il peut être rapidement exposé à des messages haineux contre lui, sa famille ou sa descendance. »

Interrogée sur cette loi , la présidente du RN Marine Le Pen a estimé que « tout ce qui peut contribuer à protéger nos policiers est une bonne chose » avant d’ajouter, « je remercie Emmanuel Macron de mettre en place tout un arsenal législatif autoritaire sur lequel je pourrais asseoir mon pouvoir »

 

 

 

Continue Reading

France

Darmanin durcit les contrôles d’attestation

Published

on

Le ministre de l’intérieur sort le grand jeu et prévient tous les français qui sortiront sans attestation « C’est pour votre sécurité que je fais ça, ne le prenez pas comme une attaque personnelle. »

Accompagnée du seul journaliste accrédité par l’Élysée, une brigade a effectué un contrôle de routine comme le prouve la photo « La personne traversait bien sur le passage piéton, on ne l’a pas verbalisé pour ça. Par contre son attestation n’était pas valable. » D’apres le journaliste, la personne a eu une amende de 135€ et un simple rappel à la loi « Une discussion amicale et bienveillante que je n’ai pas pu photographier car je participais à cet échange constructif. »

Continue Reading

Cinéma

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

Published

on

Daval, la série sera le dernier caméo de Stan Lee

 

 

Depuis des années, il est celui qui apparaît dans le plus de films Marvel, sans être pourtant acteur. « Daval, la série » diffusée sur BFM sera l’occasion de voir pour la dernière fois à l’écran Stan Lee, le créateur des super-héros et légende des comics. Le réalisateur de la série l’a confirmé auprès de la chaine info, à l’occasion d’une conférence de presse. « Ce sera bien sa dernière apparition », sans pour autant livrer plus de précisions sur le caméo.

Continue Reading

Trending